Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

René Ollivier

est né le 09 avril 1911 à Dirinon (Finistère (29))

René Ollivier est second maître infirmier d’active lorsqu'il s’engage dans les FFI.

Dans la première quinzaine d'août 1944, 13 000 Allemands sont concentrés dans la presqu'île de Crozon. Le 1er septembre, sous les bombardements alliés et une pluie persistante, progressant dans un terrain de mines antipersonnelles, les FFI hissent le drapeau français au sommet du Menez-Hom. Les FFI-FTP et les Américains progressent et le front s'établit entre les anses de Morgat et du Poulmic. Le 3 septembre, des forteresses volantes américaines bombardent par erreur Telgruc. Cette mépris" fait plus de 100 victimes (FFI, Américains et Civils), dont René Ollivier.

Il était Second-maître Infirmier - Sergent-chef FFI.
Son unité : Résistance
Il est décédé le 03 septembre 1944.
Son décès est inscrit à la commune de Plougastel-Daoulas (Finistère)
Document portant la mention MPLF : Oui - CLO

Résistance

En 1940, La France ne peut faire face à l’envahissement de son territoire par l’armée allemande : le gouvernement français capitule et signe l’armistice du 22 juin 1940. Mais, quelques jours avant, le 18 juin, à la

Résistance
6663
Ollivier
Dirinon
Finistère (29)
GG
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
B 15x21