Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Georges Ollivro

est né le 11 juillet 1923 à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine (35))

Georges Francis Ollivro est né à Saint-Malo le 11 juillet 1923. Son père, François, était chauffeur de taxi, sa mère, Marie Tholomé, femme au foyer. Il passe son enfance à Saint-Malo, sur le sillon, rue de la Piperie.

Le 21 novembre 1941, il s'engage pour 5 ans dans la Marine nationale  comme matelot de 2e classe et rejoint le 5e dépôt de Toulon où il ne restera que quelques jours avant d'être affecté à la compagnie de Garde jusqu'au 1er juin 1942. A cette date, il obtient le brevet élémentaire de fusilier puis embarque sur le torpillleur "Boulonnais" pendant près de quatre mois.

A partir du 9 novembre, il est muté à la "Patrouille Océan" à Casablanca,  au Maroc. Chargés d'opérer au large des côtes africaines, les escorteurs qui la composent assurent des missions d'escortes de convois dans une zone où patrouillent de nombreux sous-marins allemands.

Affecté tout d'abord sur le torpilleur "La Servannaise" puis sur l'escorteur "L'Enjoué", c'est avec ce dernier bâtiment qu'il disparaît le 9 janvier 1945, au large de Gibraltar.

Il était Matelot fusilier.
Son unité : L'Enjoué
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 09 janvier 1945.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Saint-Malo
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes

L'Enjoué

62

 

Ex USS PC-482, construit en 1942, (Defoe boat moto works). Cédé à  la France 15/07/1944 type corvette, 335 ts. (Transfert à  Casablanca sous immatriculation W44) Torpillé le 9 janvier 1945 à  16h40 par un U-Boot (U-870) à  10 milles N.E du Cap Spartel (psn 35 56N 05 49W). Aux ordres du LV Decugis, il assurait avec L'Effronté l'escorte du cargo Agen de Gibraltar à  Casablanca (convoi GC 107). "Un...

L'Enjoué
7192
Ollivro
Saint-Malo
Ille-et-Vilaine (35)
DF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
ugement de décès du tribunal de Saint-Malo du 16 octobre 1946
B 15x21