Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean François Paul

est né le 30 mars 1893 à Garlan (Finistère (29))

Fils de François et de Marie Guéguen, Jean est né le 30 mars 1893 à Garlan.

Il a épousé Jacquette Déroff le 5 juin 1916 à Brest et demeuraient, en dernier lieu, à Ploujean. De leur union, est née Jeanne Yvonne le 9 février 1917, qui sera adoptée comme « pupille de la Nation » par décision du tribunal de Morlaix en date du 20 juillet 1918.

Jean s’est engagé dans la Marine Nationale le 15 mai 1911 pour une durée initiale de 5 ans (matricule : 98924.2) et a été incorporé au 2e dépôt de Brest. Il a, par la suite, été affecté au 3e dépôt de Lorient (31 mai au 1er juillet 1911), au bataillon de fusiliers marins (cours de formation – 1er juillet 1911 au 1er avril 1912), sur le croiseur cuirassé « Jules Ferry » (1er avril 1912 au 2 septembre 1915), au 2e dépôt (2 septembre 1915 au 22 mars 1917), à la direction du port de Brest (22 mars au 1er octobre 1917), à Marine Dunkerque (1er octobre au 19 novembre 1917), à l’armement militaire des bâtiments de commerce de Cherbourg (19 novembre 1917 au 22 janvier 1918), à l’armement militaire des bâtiments de commerce de Rochefort (22 janvier 1918).

Jean a disparu en mer le 13 mars 1918 lors de la perte du vapeur « Vénézuela », de la Société Anonyme de Navigation Havraise, lors d'une traversée Swansea - Rouen, torpillé par le sous-marin UB-59 (KL Erwin Wassner) dans les parages de l'île de Wight, près de Falmouth.

Il était Quartier-maître fusilier.
Son unité : Vénézuéla
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 14-18
  • Médaille Coloniale - Maroc
Il est décédé le 13 mars 1918.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Le Havre (Seine Maritime)
Document portant la mention MPLF : Mémoire des Hommes

Vénézuéla

Le Venezuela était un petit cargo français de  798 tx, acquis récemment (1918) auprès d'armateurs argentins (Cia Argentina de Navegacion), par la Société Anonyme de Navigation Havraise. En route de Swansea sur Rouen, il a été torpillé dans la nuit du 13 au 14 mars 1918 par le sous-marin allemand UB 59 dans les parages de l'île de Wight.  Jean François Paul et Joseph Tual  d'Ouessant sont parmi les marins portés disparus avec le...

Vénézuéla
6863
Paul
Garlan
Finistère (29)
DD
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 14-18,Médaille Coloniale - Maroc
Acte de décès du 4 février 1920
A 21x27