Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Joseph Perrot

est né le 20 janvier 1893 à Porspoder (Finistère (29))

Fils de Charles Marie (marin de l'état) et de Marie Françoise Adélaïde Le Borgne (cultivatrice), Joseph est né le 20 janvier 1893 à Kéroustat en Porspoder où il a passé son enfance.

Il a 11 frères et soeurs (Auguste, Marie Françoise, François, Marie, Yvonne, Yves, Charles, Françoise, Yves, Marie Françoise et Marie Françoise Augustine).

Il fréquente l'école communale de Porspoder. Joseph s’engage dans la Marine Nationale pour une durée initiale de 5 ans le 16 décembre 1911 et est incorporé au 2e dépôt de Brest.

Il est ensuite affecté sur le transport « Tourville » (école des canonniers - 27 mars au 1er octobre 1912), sur le croiseur cuirassé « Latouche Tréville » (20 novembre 1912 au 10 novembre 1913), à la défense fixe de Bizerte (10 novembre au 31 décembre 1913), sur les torpilleurs et sous-marins de Brest (1er avril au 1er septembre 1914), à la batterie d’artillerie de Brest (1er septembre 1914 au 1er janvier 1917), au front de mer de Nieuport (Belgique – 1er janvier 1917).

Le quartier-maître canonnier Joseph Perrot disparait le 3 mai 1917 lors de la destruction par explosion et l’incendie de l’ouvrage "Lorraine" du front de mer de Nieuport.

Il était Quartier-maître canonnier.
  • Croix de Guerre 14-18 avec étoile (s)
Il est décédé le 03 mai 1917.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Site Mémoire des Hommes
7983
Perrot
Porspoder
Finistère (29)
DF
176550
Il a été décoré : Croix de Guerre 14-18 avec étoile (s)
C 12x17