Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Pierre Marie Pédron

est né le 21 mars 1920 à Tréveneuc (Côtes d'Armor (22))

Fils de Paul Marie Pédron, marin, et de Marie Mélanie Houard, Pierre passe une partie de son enfance au lieu-dit Les Vignes en Tréveneuc (Côtes d'Armor). Il suit sa scolarité dans cette ville puis s'engage, le 26 avril 1937, dans la Marine nationale.

Il est orienté vers la spécialité de gabier et, à l'issue de sa période de formation, il embarque sur le cuirassé "Courbet", puis à bord du navire école "Armorique" avant de rejoindre le bâtiment hydrographique "Amiral Mouchez".

Le 15 avril 1940, il est désigné pour le patrouilleur "La Cancalaise" de la 13e escadrille des patrouilleurs auxiliaires de Cherbourg.

Quinze jours plus tard, le patrouilleur saute sur une mine près de la bouée "A" du chenal ouest de Dunkerque ; le quartier-maître Pierre Pédron disparaît avec le navire.

Il était Quartier-maître manœuvrier.
Son unité : La Cancalaise
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 01 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Tréveneuc
Document portant la mention MPLF : Jugement du tribunal Cherbourg

La Cancalaise

Ex-chalutier britannique "Saint-Amandus", transformé en patrouilleur, équipé d'un "asdic" pour la chasse aux sous-marins, passe sous pavillon français fin 1939. "La Cancalaise" commandée par le LV Birot escorte des convois en Atlantique (dont celui de l'Arijon, torpillé le 25 nov 1939), puis opère en Manche entre Cherbourg, Douvres et Dunkerque en avril 1940.

Le premier mai, vers 15h,"La Cancalai...

La Cancalaise
9082
Pédron
Tréveneuc
Côtes d'Armor (22)
CF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Jugement du tribunal de Cherbourg
E 10x13