Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Pierre-Marie Quillec

est né le 16 avril 1876 à Loperhet (Finistère (29))

Pierre-Marie Quillec de Loperhet, quartier-maître mécanicien (matricule Brest 4424) a disparu avec le sous-marin "Saphir "(Division des sous-marins de Bizerte) lors d'opérations aux Dardanelles.

Sa famille nous dit qu'en tant que mécanicien il a dû rester à bord participer au sabordage du bateau et a été englouti avec lui.

Pierre Marie a été déclaré "mort pour la France à la date" du 17 janvier 1915. Son décès a été reconnu par le jugement du tribunal de Toulon du 3 juin 1918, commun aux disparus du "Saphir".

Il était Quartier-maître mécanicien.
Son unité : Saphir
Il est décédé le 15 janvier 1915.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Fiche SGA Mémoire des Hommes

Saphir

120_0
Construit en 1908 à Toulon. Division des sous-marins de Bizerte, il fut envoyé dans la matinée du 15 janvier à un poste de surveillance à l'entrée des Dardanelles, puis il parvint à pénétrer dans le détroit jusqu'à la hauteur de Nagara. Mais pour éviter les lignes de torpilles, il avait dû naviguer en plongée très profonde et s'était avarié en touchant le fond. Le Saphir remonta alors d'urgence en surface, 14 hommes d'équipage ont été capturés pa...
Saphir
6685
Quillec
Loperhet
Finistère (29)
16 avril 1876
Aucune
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Tribunal de Toulon