Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Camille-Amélie - Sloop

1908
Les Sables d'Olonne
Au large de l'île de Ré, à 6 milles du phare des Baleines
30 avril 1917

Le 30 avril 1917, le sloop "Camille-Amélie" appareille de La Rochelle pour se rendre sur les lieux de pêche. Le patron, Charles Raude et ses deux matelots, Charles Didot et Joseph Dorso atteignent la zone où le temps est calme.

A partir de cette date, le quartier d’inscription maritime de La Rochelle et les familles ne reçoivent plus de nouvelles de ces trois marins. Une enquête est diligentée par l’autorité maritime. La perte corps et biens du "Camille-Amélie" est prononcée et il est admis que le sloop a probablement été attaqué et détruit par un sous-marin ennemi.

En effet, on apprendra plus tard que ce bateau a été coulé par un sous-marin allemand le 1er mai 1917 au large de l’Île de Ré, à six milles du phare des Baleines.

Le 8 juillet 1918, le commissaire aux transports maritimes et à la marine marchande a requis le procureur général près de la cour d’appel de Poitiers de poursuivre d’office la constatation judiciaire du décès des trois marins.

Commandé par l'oberleutnant zur see, Ernst Voigt, le sous-marin allemand incriminé est l’UC72.

Sloop