Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Yves Marie Riouallec

est né le 17 octobre 1900 à Brest (Finistère (29))

Fils de Jacques Marie et de Marie Aline Kerriou, Yves est né le 17 octobre 1900 à Brest.

Il s’est marié le 12 septembre 1924 avec Anne Marie Ven et étaient domiciliés, en dernier lieu, 21 rue Villaret Joyeuse à Brest.

Il s’est engagé dans la Marine Nationale le 1er octobre 1915 et a été incorporé sur le bâtiment école « Armorique » en qualité de mousse (matricule : 108-823.2). A l’issue de cette formation, il a suivi une formation de spécialité et a servi en qualité de timonier.

Ses principales affectations embarquées furent les torpilleurs de Brest (20 mars 1917 au 18 janvier 1918), les patrouilleurs de la Loire (30 janvier 1918 au 1er avril 1919), le croiseur cuirassé « Gueydon » (1er août 1919 au 30 juin 1920), le dragueur-canonnière « Belliqueuse » (30 juin 1920 au 1er janvier 1923), le transport « Magellan » (1er avril au 1er octobre 1923), l'aviso-sloop  « Algol » (17 janvier 1928 au 22 février 1930), le cuirassé « Diderot » (16 août au 1er octobre 1930), la 2e escadrille de sous-marins (15 octobre au 18 novembre 1930), la 12e escadrille de sous-marins (18 novembre 1930 au 1er avril 1931), la flottille de la 1re région (1er avril au 1er août 1931), la 4e escadrille de sous-marins (12 février 1932 au 1er août 1933), le centre de sous-marins de Brest (1er août 1933 au 1er janvier 1935), la 4e escadrille de sous-marins (1er janvier 1935 au 1er octobre 1936), le centre de sous-marins de Brest (1er octobre 1936 au 15 août 1937), la 4e escadrille de sous-marins (15 août 1937).

Le 1er décembre 1937, il est admis à la retraite proportionnelle et quitte la Marine. Il est rappelé au CAMBC de Brest du 17 septembre au 22 décembre 1939.

Il est nommé officier de deuxième classe des équipages de la flotte de réserve par décret du 22 décembre 1939.

Il est décédé le 18 juin 1940 lors de la perte du remorqueur « Provençal », victime d’une mine magnétique en rade de Brest.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Officier de 2e cl. des équipages de la flotte.
Son unité : Provençal
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 18 juin 1940.
Son décès est inscrit à la commune de Brest
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Provençal

41

Livré à la France au titre des dommages de guerre 14-18. Détruit par mine en rade de Brest, lors de l'évacuation du port le 18 juin à 12h45. (Un seul survivant). Une plaque à l'entrée de la DP à Brest porte les noms des disparus du Provençal.

Provençal
7857
Riouallec
Brest
Finistère (29)
Aucune
176369,176370
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Citation à l'Ordre de la Division
1940/891