Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Paul Emile Romer

est né le 19 novembre 1891 à Aubervilliers (Seine Saint Denis)

Fils de Jérémie Romer et de Marie Eugénie Dormigny, Paul Romer passe son enfance à Aubervilliers, en région parisienne, puis à Barentin, en Seine-Maritime.

Il s'engage dans la marine nationale et suit une formation de mécanicien à l'arsenal de Sidi Abdallah, près de Bizerte (Tunisie).

Durant les années 1913 et 1914,  il sert sur les cuirassés "Vérité" et "Massena" puis sur le contre-torpilleur "Sape". Il embarque ensuite sur le croiseur cuirassé "Amiral Charner" de la 4e Escadre d'Egypte qui participe au blocus des côtes syriennes.

C'est au cours d'une de ces patrouilles que Paul Romer disparaît le 8 février 1916 au large de Beyrouth (Liban), lors du torpillage du bâtiment par un sous-marin allemand.

Il était Matelot de 1re classe mécanicien.
Son unité : Amiral-Charner
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 14-18 avec étoile (s)
Il est décédé le 08 février 1916.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Barentin
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Amiral-Charner

79

Le croiseur-cuirassé de 4700 tonnes Amiral Charner (du type Chanzy), construit par l'arsenal maritime de Rochefort a été mis en service en 1894.

Ce vieux bâtiment a participé à la guerre navale 14/18 en Méditerranée, notamment pour la surveillance du canal de Suez, en novembre 1914.

En septembre 1915, au sein de l'escadre de Syrie, avec la Foudre, le Desaix, le D'Estrée et le Guichen...

Amiral-Charner
8923
Romer
Aubervilliers
Seine Saint Denis
DD
178912
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 14-18 avec étoile (s)
Transcription acte de décès n° 142 Barentin du 04/10/1916
C 12x17