Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Alexis Sénéchal

est né le 22 juin 1911 à Brest (Finistère (29))

Jean Alexis est le fils de Pierre Marie Sénéchal, marin de l’état, et de Jeanne Marie Emilie Capitaine, son épouse, mariés à Crozon le 1er septembre 1910, demeurant à Brest, quartier de Recouvrance, rue du Quartier Maître Bondon, tous les deux originaires de Rostellec en la commune de Crozon (Finistère).

A l’âge de 16 ans, il s‘engage dans la Marine nationale. Il opte pour la spécialité de manœuvrier. Après diverses affectations : cuirassé "Bretagne" en 1927, contre-torpilleur "Chacal" en 1931, il est promu second maître, et suit le cours du brevet supérieur en 1934. Il est alors affecté sur le torpilleur "Bourrasque", puis il fait un séjour outre-mer aux Antilles de 1935 à 1937, époque à la quelle il est promu maître.

De retour en métropole, il choisit une affectation à l’escadrille des sous-marins à Toulon où il obtient le certificat d’aptitude sous-marinier. Il embarque alors sur divers sous-marins basés à Toulon: "Orphée" en 1939, "Casabianca" en 1940, à bord duquel il est promu premier maître, puis le sous-marin "Béveziers" en 1941 qui est envoyé en mission dans l'océan indien.

Lors de l’attaque des unités de la Marine nationale française à  Diégo-Suarez par les forces aériennes britanniques, le sous-marin "Béveziers" a été grenadé et coulé en rade le 5 mai 1942 alors qu’il était en période d’entretien et qu’il venait à peine de quitter la darse.

Les marins survivants et leur commandant ont poursuivi les combats à terre pour tenir la ligne de défense terrestre de la presqu’île d’Antsirane, en soutient aux compagnies d’infanterie. C’est au cours de ces combats qui se sont déroulés, les 5, 6 et 7 mai, près du fort G sur la route d’Anamakia, contre les forces d’infanterie britanniques que le premier maître Sénéchal a été tué. Il est tombé le 6 mai, il n’avait que 30 ans.

Sa dépouille a été inhumé au cimetière militaire français de Diégo-Suarez à Madagascar.

Jean Alexis s’est marié le 01 avril 1935 à Crozon, avec Marie Ursule Mérour, et demeure avec son épouse à Crozon au lieu dit " Fret". De cette union naissent trois enfants : André Sénéchal, Robert Sénéchal et Jeanne Marie Sénéchal.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Premier maître manoeuvrier.
Son unité : Béveziers
  • Légion d'Honneur (chev.)
Il est décédé le 06 mai 1942.
Son corps repose au cimetière de Diégo-Suarez
Son décès est inscrit à la commune de Crozon (29)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Béveziers

sous-marin Béveziers

Sous-marin de grande patrouille type Redoutable, le Béveziers (1550 tonnes), construit par l'arsenal maritime de Cherbourg a été mis en service le 4 juin 1937. Basé aux Antilles, le Béveziers participe à l'escorte des convois en 1939, puis après des combats à Dakar, face aux forces anglaises, il est mis en gardiennage d'armistice à Toulon, en janvier 1941.

Affecté à Diégo-Suarez, il est coulé le 5 mai 1942, à l'ancre à Currier Bay (Dié...

Béveziers
9206
Sénéchal
Brest
Finistère (29)
Aucune
180062,180063,180064,180065
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.)
Transcription de l'acte de décès n° 140 du 11 septembre 1947