Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Didier Eugène Thibault

est né le 21 juin 1915 à Chartres (Eure et Loir)

Fils d'Eugène et d' Anne Angélique Scardia, Didier Thibault exerce la profession d'ajusteur lorsqu'il entre dans la marine le 17 août 1934 avec la spécialité de mécanicien.

A l'issue de sa formation, il embarque successivement sur le croiseur "Suffren", les torpilleurs "Fortuné" et  "La Palme" avant d'être affecté en septembre 1938 au Centre des sous-marins de Bizerte où il servira sur l'"Espadon" et sur le "Morse".

C'est sur ce dernier bâtiment que le quartier-maître Didier Thibault disparaît  le 17 juin 1940 au large de Sfax (Tunisie).    

Il était Quartier-maître mécanicien.
Son unité : Morse
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 17 juin 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Consulat de France à Bizerte
Document portant la mention MPLF : Ordonnance du Tribunal de Première Instance de Tunis du 13 octobre 1941

Morse

13

Le Morse part en mission depuis Bizerte vers le golfe de Gabès en compagnie des sous-marins le Nautilus, le Caïman et le Souffleur. Le 11 juin, le Caïman et le Morse passent en surface devant l’îlot de Pantelleria, le 12 à 8 heures ils plongent au sud des îles Kerkennah. Leur retour à Sfax est prévu au bout de six jours. Le 18, le Caïman et le Souffleur arrivent à Sfax, le Nau...

Morse
7080
Thibault
Chartres
Eure et Loir
DE
174596,174597,174598
Il a été décoré : Médaille Militaire,Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Acte de décès n°9 du 25 novembre 1941
E 10x13