Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Louis Marie Tassel

est né le 01 octobre 1887 à Plestin les Grèves (Côtes d'armor (22))

Louis Marie Tassel est le fils de Jean,  qui exerce la profession de douanier, et de Marie Jeanne Bricquer, mére au foyer.

Le 8 juillet 1902, alors âgé de 14 ans, Louis entre dans la marine nationale comme mousse. Le 2 octobre 1903 il s'engage volontairement  pour une durée de 3 ans et est nommé apprenti marin. Après avoir reçu une formation, Louis est  breveté "torpilleur" le 16 octobre 1905.

De 1905 à octobre 1909 il embarque successivement sur  le contre-torpilleur "Sarbacane", le cuirassé "Patrie"  puis sur le croiseur "Amiral Aube". Au cours de cette période Louis est promu quartier-maitre de deuxième classe le 1er août 1907.

Du  6 octobre 1909 au 1er janvier 1914, Louis est affecté à la 1ère flottille des torpilleurs de la Manche.

Le 14 juin 1910, Il épouse Marie Nédélec à la mairie de Cherbourg. Le couple réside alors à Equeurdreville-Hainneville dans le département de la Manche. Trois enfants viendront bientôt compléter la famille.

Le 1er janvier 1914 Louis  accède au grade de second maitre torpilleur. D'avril 1914 à juillet 1915 il est en service sur le contre-torpilleur "Flamberge".

Le 20 septembre 1916 Louis est  affecté à la 1ère escadrille des sous-marins de la Manche, puis le 1er octobre 1917 à la 3ème escadrille de sous-marins de Brest.

Le 1er février 1918  Louis est à bord du sous- marin "Diane" de la 3éme escadrille  qui appareille en convoi  de France pour les Açores. Le 11 février 1918 deux quartier-maitres du sous -marins "Diane" qui se trouvent à bord du navire auxiliaire "Quevilly" entendent une explosion dans la direction où se situe le sous-marin "Diane". Ce bâtiment disparait dans cette explosion, entrainant dans la mort le second maitre torpilleur Louis Tassel et  35 autres membres de l'équipage.

Le décès de Louis plonge la famille, qui comprend trois enfants  en bas âge, dans un deuil cruel.

Il était Second maître torpilleur.
Son unité : Diane
Il est décédé le 11 février 1918.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest
Document portant la mention MPLF : Jugement du tribunal civil de Brest du 14 mai 1919

Diane

DIANE - Sous-marin - V 3.

Le sous-marin "Diane" a sombré le 11 février 1918 lors du convoyage du quatre-mâts barque "Quévilly", suite à une explosion interne, par 50° latitude Nord 18° longitude ouest, entrainant la mort du commandant, le lieutenant de vaisseau Le Masne et de 43 hommes d'équipage.

Selon une autre version, le navire convoyé aurait été le cinq-mâts "France" en Atlantique.

Le jugement de décès d'une partie de l'équipage se trouve ici (

Diane
7455
Tassel
Plestin les Grèves
Côtes d'armor (22)
DF
179924,179925
Il a été décoré : Aucune médaille
1919 / 972
A 21x27