Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Guillaume Le Cam

est né le 25 mai 1916 à Louannec (Côtes-d'Armor (22))

Guillaume Marie est le fils de Jean François Marie Le Cam 36 ans, Journalier laboureur, et de Jeanne Marie Robin 35 ans, journalière.

Après quelques années passées dans cette commune sa famille s'installe à Brélévenez, commune proche de Lannion 22.

Sa scolarité terminée, il s'essaye comme fleuriste puis s'engage pour trois ans dans la marine le 1er mai 1936 sous le matricule 1376 B 36.

Ses classes effectuées au "2e Dépôt des équipages de la flotte" à Brest il rallie le cuirassé "Provence" pour apprendre son métier de chauffeur. Consciencieux et travailleur il est promu matelot de 2e classe breveté élémentaire. Il transite par le "2e Dépôt" du 30 octobre 1936 au 26 février 1937 avant d'être affecté sur le contre torpilleur "Bison". Il met en pratique, avec professionnalisme sa spécialité de chauffeur lors d'un déploiement en Adriatique et au Moyen Orient.

Après deux ans et cinq mois passés à bord, le 1er mars 1939 il rejoint le contre torpilleur "Jaguar" en compagnie de ses camarades Le Saux et Omnés. Bien adapté à sa vie de marin embarqué, il rengage pour trois ans à compter du 1er mai 1939.

Mais sort funeste, le 23 mai 1940 par une nuit lunaire son bâtiment est mitraillé par un bombardier puis torpillé par une vedette allemande avant de s'échouer sur la plage de Malo-les-Bains devant Dunkerque. Rescapé de cette tragédie, Guillaume concourt à la défense de Dunkerque avec son équipage. Mais l'ennemi se rapprochant il est embarqué avec une partie du "Jaguar" à bord du cargo à vapeur de la Compagnie Normande de Navigation réquisitionné comme dragueur auxiliaire "l'Émile Deschamps". Ce bâtiment participant à l'opération "Dynamo" chargé d'évacuer des troupes depuis Dunkerque vers l'Angleterre saute, le 4 juin au petit matin dans la brume, sur une mine magnétique à 6 miles de North Foreland à l'embouchure de la Tamise.

Guillaume meurt dans l'explosion. Son corps sera retrouvé et inhumé plus tard dans la commune de Terscheling (Friesland) Pays Bas.

Cité à l'ordre du corps d'Armée à titre posthume : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat" Guillaume est médaillé militaire à titre posthume (Jo du 23/2/52) et Croix de guerre 39-45 avec étoile de vermeil (Ordre N°67 ENG/O du 4/2/52).

Quartier maître célibataire, Guillaume totalise 3 ans et 6 mois de service effectif dont 3 ans et 3 mois comme embarqué.

Son nom figure sur le monument aux morts de la commune de Brélévenez.

Son nom figure au monument aux morts de Brélévenez.

Il était Quartier-maître.
Son unité : Jaguar
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 04 juin 1940.
Son corps repose au cimetière de Terscheling (Hollande)
Son décès est inscrit à la commune de Brélévenez (Côtes d'Armor)
Document portant la mention MPLF : acte de naissance

Jaguar

150

Le Jaguar était un contre-torpilleur de 2400 tonnes construit par l’Arsenal maritime de Lorient et mis en service en novembre 1926. En 1940, il fait partie de la Deuxième Division de contre-torpilleurs, en compagnie des contre-torpilleurs de même classe Chacal et Léopard.

En mai 1940, les Allemands ont envahi les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg. Depuis le 20 mai, ils sont à Abbeville. Le 22 mai, ces trois...

Jaguar
6590
Le Cam
Louannec
Côtes-d'Armor (22)
25 mai 1916
CG
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Médaille Militaire
Acte de naissance 1916/13
D 11x15