Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Maurice Emile Eugène Cruziot

est né le 06 mars 1918 à Auvers-sur-Oise (Seine et Oise)

Fils d'Emile Julien et de Marcelle Marie Eugénie Martin, Maurice Cruziot n'avait que quelques mois au décès de son père tué au cours de la bataille de la Somme en 1918. Il est alors déclaré pupille de la Nation et  placé dans un centre à Saint Ouen l'Aumône. Plus tard, son oncle, Daniel Cruziot, deviendra son tuteur. C'est chez ce dernier, à Méry-sur-Oise, qu'il reviendra périodiquement en permissions ; il y retrouvera également  sa tante et sa  petite cousine Bernadette. Le quartier-maître Maurice Cruziot s'engage dans la marine le 15 avril 1936. Il est alors affecté au Centre des sous-marins de Bizerte et sert successivement sur les sous-marins "Espadon" et "Morse". Il  trouve la mort sur ce dernier bâtiment le 17 juin 1940 au large de Sfax (Tunisie).

Il était Quartier-maître mécanicien.
Son unité : Morse
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 17 juin 1940.
Porté disparu
Son corps repose au cimetière de Gammarth (Tunisie)
Son décès est inscrit à la commune de Méry sur Oise
Document portant la mention MPLF : Ordonnance du Tribunal de Première Instance de Tunis du 13 octobre 1941

Morse

13

Le Morse part en mission depuis Bizerte vers le golfe de Gabès en compagnie des sous-marins le Nautilus, le Caïman et le Souffleur. Le 11 juin, le Caïman et le Morse passent en surface devant l’îlot de Pantelleria, le 12 à 8 heures ils plongent au sud des îles Kerkennah. Leur retour à Sfax est prévu au bout de six jours. Le 18, le Caïman et le Souffleur arrivent à Sfax, le Nau...

Morse
7273
Cruziot
Auvers-sur-Oise
Seine et Oise
DD
175167,175168,175169,175170,175171,175172,175173
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Médaille Militaire
Acte de décès du 8 décembre 1941
D 11x15