Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Ernest Henri Douville

est né le 06 novembre 1909 à Le Havre (Seine-Maritime (76))

Né de père et de mère inconnus, Ernest voit le jour le 6 novembre 1909 à la maternité du Havre (76) sise 9 rue Guillaume le Conquérant.

Le 1er mars 1910, il est reconnu par Joseph Alexandre Douville, son père, plombier, et son épouse Marie Augustine Malcuit, journalière.

Il est incorporé dans la Marine nationale en 1930 et immatriculé dans le port de Cherbourg sous le numéro 358 C 30. Comme le montre le ruban légendé de son bachi (bonnet de marin), il a été affecté sur le torpilleur "Le Mars".

Le 29 juillet 1933, au Havre, Ernest épouse Lucienne Henriette Viel qui lui donnera un fils, Bernard, né le 25 juillet 1934. La famille est domiciliée 4 rue du phare au Havre.

Le quartier-maître mécanicien Ernest Douville embarque sur le paquebot "Meknès" reconverti en transport de troupes. Le navire appareille de Southampton le 24 juillet 1940 en soirée, veille de l’anniversaire de son petit garçon. Victime d’une torpille lancée d’une vedette allemande, le "Meknès" sombre très rapidement dans les eaux froides de la Manche entraînant dans sa perte la disparition de 420 victimes.

Ernest laisse une veuve et un petit garçon de 6 ans, pupille de la Nation et orphelin de guerre.

Son corps ne sera jamais retrouvé.

Le nom d’Ernest Douville est inscrit sur le monument aux morts du Havre et sur la stèle commémorative de Berneval / Saint-Martin-en-Campagne (76).

Après sa disparition, son épouse Lucienne, et son fils Bernard, sont évacués du Havre en 1943 et trouvent refuge dans la commune de Lormaison (60). Ils reviennent trois ans plus tard dans le port normand.

Lucienne décède en 1952. Bernard, alors mineur, est adopté par Monsieur Roy, père d’un de ses camarades scouts. A 19 ans, il s’engage dans la Marine nationale et participe à la guerre d’Indochine à bord du porte-avions "Bois Belleau" et de "L.C.M." (Engin de débarquement conçu pour transporter des véhicules) affectés aux Flottilles Amphibies d'Indochine. Il navigue ensuite à bord des paquebots de la compagnie des chargeurs réunis du Havre. Il décède en 2002, malheureusement sans n’avoir jamais connu l’exactitude des faits concernant le torpillage du "Meknès".

Il était Quartier-maître Chauffeur.
Son unité : Meknès
Il est décédé le 24 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Le Havre
Document portant la mention MPLF : Livret de famille

Meknès

33

Le Meknès était un ancien paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique construit par les Chantiers de Normandie du Grand-Quevilly, de 132 mètres de long et jaugeant 6127 tonneaux, mis en service en 1914 sur la ligne le Havre-Haïti sous le nom de Poerto Rico. Renommé Meknès, il est placé sur la ligne Bordeaux-Casablanca en 1929, puis le Havre-La Baltique en 1936. Suite aux événements de la guerre mondiale, il est transformé en transport de...

Meknès
7023
Douville
Le Havre
Seine-Maritime (76)
06 novembre 1909
DE
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de naissance
E 10x13