Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Roland Georges Emile Grospiron

est né le 16 février 1917 à Martignat (Ain (01))

Roland Grospiron est le fils d'Eugène, cultivateur à Martignat dans l'Ain et de Joséphine Pivet. Il a deux frères : Albert et Emile, ainsi que deux sœurs : Angèle et Mireille.

Entré dans la marine nationale le 7 octobre 1935 comme apprenti marin à l'école de Maistrance, il s'engage pour une durée de 5 ans à compter du 5 décembre de la même année et opte pour la spécialité de canonnier.

Il est promu quartier-maître le 1er avril 1937 puis second-maître le 1er avril 1939.

Roland embarque ensuite sur le cuirassé "Courbet" (1er octobre 1936) puis sur le croiseur "Duguay Trouin" (1er avril 1939). Le 15 mai 1939 il est affecté sur le contre-torpilleur "Tartu"  puis embarque sur le cuirassé "Bretagne" le 21 mars 1940 alors basé en Algérie.

C'est à bord de ce bâtiment qu'il disparait le 3 juillet 1940 lors de la tragédie de Mers-el-Kébir.

Il était Second maître canonnier.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Jugement du tribunal de première instance de Toulon en date du 29 mai 1941

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
9179
Grospiron
Martignat
Ain (01)
DF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Acte de décès du 10 août 1941
C 12x17