Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Roger Jean Laurent Bozec

est né le 12 août 1920 à Plounéour-Ménez (Finistère (29))

Le 12 août 1920, à neuf heures trente, à Plounéour-Menez (Finistère), naît Roger, Jean, Laurent Bozec, fils de Jean Marie, ébéniste, et de Anne Yvonne, née Prigent, son épouse, commerçante. Il a un frère cadet, Hubert, Jean, né le 24 décembre 1924.

Après sa scolarité, il entre dans la vie professionnelle avec le métier d’ajusteur mais il décide très tôt de s’engager dans la Marine nationale, alors qu’il n’a pas encore 18 ans. Le 14 mars 1938, il est incorporé au 2e dépôt de Brest en qualité de matelot de 2e classe non breveté puis, le 26, embarque pour environ six mois sur le cuirassé "Océan". Il obtiendra le brevet élémentaire de radio à l’issue de sa formation, le 15 septembre de la même année.

Roger quitte la région brestoise pour se rendre à Toulon et, après trois mois et demi d’affectation au 5e dépôt, il est muté sur le croiseur "Pluton". A Casablanca au Maroc, Roger Bozec est tué lors de l’explosion accidentelle de son bâtiment le 13 septembre 1939.

Mort pour la France à l’âge de 19 ans, il est cité à l’ordre du Corps d’Armée en 1951 avec la mention : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat".


"Cinq ans après la mort de Roger, son frère Hubert qui s'était engagé dans les Forces Françaises Libres, a été mortellement blessé au Tréhou le 16 août 1944. Il est décédé le lendemain. Lui aussi est mort pour la France. Leur mère veuve depuis plusieurs année a courageusement poursuivi ses activités."

Il était Matelot de 2e classe radio.
Son unité : Pluton
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 13 septembre 1939.
Son décès est inscrit à la commune de Casablanca
Document portant la mention MPLF : Mémoire des Hommes

Pluton

54

Construit à Lorient en 1931. Le Pluton devant être appelé à servir de transport de troupes, il convenait de débarquer les mines stockées à bord dans des camions attendant le long du quai de Casablanca. Au rapport du cpt de frégate Benac, second du navire, c'est au cours de son désamorçage, qu'une mine a explosé, faisant sauter en chaîne d'autres mines et diverses munitions, éventrant le navire qui a coulé par l'arrière, et dévastant les quais...

Pluton
9239
Bozec
Plounéour-Ménez
Finistère (29)
DF
180178,180179
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
C 12x17