Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Adrien Louis Marie Prigent

est né le 01 septembre 1918 à Etables (Côtes d'Armor (22))

Adrien Louis Marie Prigent est né à Etables-sur-mer, charmante commune des Côtes d'Armor, voisine de Binic et de Saint Quai Portrieux, au lieu-dit Lourmel, le 1er septembre 1918. Il est le fils de Jacques, lui-même officier-marinier, et de Marie Magdeleine Gleyo, son épouse.

Le jeune garçon effectue sa scolarité primaire à l'école Sainte Anne d'Etables, puis poursuit ses études à l'école du Sacré Coeur à Saint Brieuc (22).


Fils de marin, frère de marin, puisque son frère Louis deviendra capitaine dans la marine marchande, Adrien suit la tradition familiale, et entre à l'école de Maistrance le 7 octobre 1935.

Il embarque d'abord sur le navire-école "Armorique", puis, un an plus tard, est affecté à la BPH de Berre. Il y sera promu quartier-maître, le 1/04/1937.

Ce jeune brun dynamique poursuit sa formation au CE d'Hourtin, qu'il quitte huit mois plus tard en qualité de pilote d'avion second-maître (1/04/1938), pour regagner la BPH de Berre.

Le 1/10/1938, il est affecté à la BAN de Lanvéoc-Poulmic, qu'il quittera  le 1/05/1940 pour la BAN de Cherbourg.

Deux semaines plus tard, le 17 mai 1940, c'est le drame : au cours d'un exercice d'entraînement au bombardement en piqué, en rade de Cherbourg, il trouve une mort accidentelle aux commandes de son appareil, un Loire-Nieuport AB4.2.

Ses supérieurs sont élogieux :

" Jeune officier marinier dévoué et plein d'allant. Pilote de chasse de grande valeur, venu volontairement aux escadrilles de bombardement en piqué."

Adrien Prigent était célibataire. Il n'avait que 21 ans.

Il était Second maître, pilote aéronavale.
Son unité : Base aéronavale Cherbourg
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 17 mai 1940.
Son corps repose au cimetière de Etables (22)
Son décès est inscrit à la commune de Cherbourg (50)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès 1940/28

Base aéronavale Cherbourg

00-Ban-Cherbourg-OK

Le premier centre d’aviation maritime de Cherbourg fût mis en place le 1er mars 1917. En 1927, la base de Chantereyne abrite plusieurs escadrilles de défense côtière composées notamment d'hydravions CAMS, Goliath et Latham . Une voie ferrée permet aux avions de gagner facilement le slip de mise à l'eau situé en petite rade. La base est également équipée d'une armurerie, d'un banc d'essai de moteurs, d'un service de météoro...

Base aéronavale Cherbourg
9248
Prigent
Etables
Côtes d'Armor (22)
01 septembre 1918
DF
180221
Il a été décoré : Médaille Militaire
Acte de décès 1940/28
C 12x17