Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Yves René Le Roux

est né le 12 juillet 1913 à Ploudalmézeau (Finistère (29))

Fils de Tanguy Marie, jardinier, et de Marie Louise Uguen, cultivatrice, Yves naît le 12 juillet 1913 au domicile familial du moulin de Kerloroc en Ploudalmézeau.

Son père, Tanguy, combat durant la grande guerre et, à la fin de celle-ci, est pensionné invalide. Il pratique l’athlétisme (barres parallèles) au niveau interdépartemental aux Arzelliz de Ploudalmézeau.

Yves passe son enfance dans la ferme familiale en compagnie de ses frères Pierre, Jean et de sa sœur Marie.

Il est scolarisé dans les écoles privées de la commune et, à l’issue, il travaille à la ferme familiale.

 

Le 7 octobre 1931, il s’engage dans la marine nationale pour une durée initiale de trois ans (matricule : 3326 B 31) et est incorporé au 2ème dépôt de Brest.

Il suit la formation de spécialité de canonnier durant huit mois à bord du cuirassé "Courbet" puis, nommé au grade de matelot de 2e classe breveté, il rallie le transport d’hydravions "Commandant Teste" en août 1932 à bord duquel il est promu au grade de quartier-maître de 2e classe.

Début 1935, il est muté sur le contre-torpilleur "Terrible" puis, en juillet, sur l’aviso colonial "d’Iberville" qui vient d’être admis au service actif et est affecté à la division navale du Levant avec Beyrouth comme port d’attache, la zone de responsabilité de l’aviso étant aussi bien le bassin oriental de la Méditerranée que la mer Rouge. Il est décoré de la médaille "côte de Somalie" et acquiert la réputation du plus beau bouc (barbe) de la rue du canon à Beyrouth. Il sert à bord durant deux ans.

A son retour en métropole, après quelques mois passés au dépôt de Brest, il embarque en décembre 1937 sur le cuirassé "Bretagne" où il est promu au grade de chouf (terme de l’argot maritime qui désigne le quartier maître de 1e classe dit quartier maître chef).

 

Le 15 mai 1938, Yves épouse Julienne Yvonne Marie Stéphan à Lampaul-Ploudalmézeau. Ce jour-là, le bourg de Ploudalmézeau est en fête et très animé car 700 convives participent aux repas de mariage des enfants des familles Le Roux, Stéphan et Cabon.

De leur union, naîtra leur fils unique, Yves, né le 19 mai 1939 au domicile familial à Kéribin en Ploudalmézeau. La famille s’installe ensuite à Toulon, port base du cuirassé "Bretagne", avant de rejoindre la pointe armoricaine peu après la déclaration de guerre.

 

Le quartier maître de 1e classe Yves René Le Roux disparaît à l’âge de 26 ans à bord du cuirassé "Bretagne" avec plus de 1000 autres marins de son équipage dans les eaux du port de Mers el-Kébir (Algérie).

Il est cité à l’ordre de l’armée de mer : "Glorieusement disparu ave le cuirassé "Bretagne" lors de la perte de ce bâtiment le 3 juillet 1940. "

 

Pour élever dignement son enfant, Julienne travaille dans les premiers temps à la garde des enfants dans l’institution "Impératrice Eugénie" à Ploudalmézeau. Après la guerre, elle suit une formation de modiste à Paris, revient dans sa commune où elle exerce la profession d’artisan modiste puis, changeant de voie, elle ouvre un bar, tabacs, journaux à Saint-Pabu. Julienne s’en est allée rejoindre Yves le 19 septembre 1999.

Il était Quartier-maître canonnier.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Médaille d'Outre-mer "Côte des Somalis"
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Ploudalmézeau (29)
Document portant la mention MPLF : Etat des Services

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
6876
Le Roux
Ploudalmézeau
Finistère (29)
12 juillet 1913
DG
174045,174046,174047
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Médaille d'Outre-mer "Côte des Somalis",Médaille Militaire
AD-11 avrl 1943
D 11x15