Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Louis Marie Auguste Vaillant

est né le 02 décembre 1868 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)

Pierre Louis Marie Auguste Vaillant -dont le prénom usuel est Auguste- naît d'un père officier de marine. Licencié en droit et es lettres en 1889, il devient docteur en médecine en 1896.

Auguste Vaillant s'installe comme médecin à Toulon au 82 rue Jean Jaurès. Il est exempté de tout service militaire en raison d'un handicap moteur (rotule bloquée suite à un accident dans son enfance). Pendant la guerre de 1914-1918, il s'investit comme bénévole et sert comme médecin-chef et chirurgien dans deux hôpitaux auxiliaires installés à Toulon. A ce titre, il est décoré de la croix de la légion d'honneur en 1920.

En 1939, il est embarqué sur le paquebot "Alsina" réquisitionné à la déclaration de guerre comme transport auxiliaire. Auguste Vaillant est volontaire pour continuer sous statut militaire ses services à bord. Comme il n'a, du fait de son handicap, aucun titre ni grade militaire, il est nommé "médecin-auxiliaire aspirant de marine" (... à 70 ans ! Il se proclame lui-même le plus vieux midship de France).

En novembre 1942, lors du débarquement des Américains en Afrique du Nord, l'"Alsina" est immobilisé dans le port de Bougie. Attaqué par un raid de la Luftwaffe, le navire est incendié et coulé le 13 novembre. Auguste Vaillant est relevé après un séjour prolongé dans l'eau. Il ne peut s'en remettre et meurt quelques mois plus tard au domicile d'un neveu qui l'avait accueilli à Randon dans les environs de Bône.

Ses services et son action lors de la perte de l'"Alsina" ont été reconnus par une citation à l'ordre de la Division décernée à titre posthume.

Auguste Vaillant avait deux filles et un fils, le capitaine de vaisseau Henri Vaillant. Lors de la mort de son père, Henri Vaillant se trouvait entre les mains de la Gestapo à la prison de Moulins. Il sera déporté et mourra à Wattenstedt le 3 avril 1945. Il a toujours ignoré la mort de son père.

Il était Docteur en médecine.
Son unité : Alsina
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille de la Croix Rouge avec palme vermeil
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 23 mars 1943.

Alsina

Paquebot de la Société Générale de Transports Maritimes à vapeur, SGTM. Le 10 novembre 1942, massacre par la Luftwaffe des paquebots réfugiés dans le port de Bougie, l'Alsina touché par des bombes est ravagé par des incendies (un disparu, 18 blessés dont certains comme Pierre Vaillant sont peut-être décédé des suites...), le Florida et le Koutoubia sont coulés. L'Alsina est relevé en 1943 mais jugé irrécupérable.
Alsina
6739
Vaillant
Aix-en-Provence
Bouches-du-Rhône
02 décembre 1868
GD
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de la Division,Légion d'Honneur (chev.),Médaille de la Croix Rouge avec palme vermeil
A 21x27