Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Louis Marie Le Moing

est né le 21 juin 1911 à Crach (Morbihan (56))

 

Louis Marie Le Moing naît le 21 juin 1911 au bourg de Crach, département du Morbihan. Cette commune se situe entre Auray et La Trinité sur Mer. C'est une magnifique région de bois, de landes, de dolmens et de menhirs. A cette époque, par la loi du 9 mars 1911, la France renonce à imposer le méridien de Paris comme référence temporelle et point de départ des fuseaux horaires, elle vient de se rallier comme le reste du monde au méridien de Greenwich dans la nuit de 18 et 19 mars 1911. Louis Marie est le fils de Pierre Marie, maçon et de Maria Le Guennec. Il est l'aîné d'une fratrie de trois enfants : deux garçons et une fille.

 

Louis Marie s'engage le 30 octobre 1929 à l'âge de 18 ans dans la Marine nationale, pour 3 ans, au Bureau Maritime de Recrutement (B.M.R) de Lorient (Morbihan).

Après sa formation maritime, il embarque le 25 novembre 1929 sur le cuirassé "Condorcet", navire école des torpilleurs et des électriciens à Toulon, sur lequel il obtient la spécialité d'électricien.

La France vient d'entrer dans la plus grande crise économique après le krach boursier du 24 octobre de 1929.

Il est nommé matelot de 2e classe électricien  et rejoint la "7e Escadrille sous-marins "(Monge) le 1er juillet 1930 pour 2 années. Il en sort avec les galons de quartier-maître 2e classe. Après quelques mois à la "3ème Escadrille Sous-marins" et la "Flottille sous-marins" de Lorient, il se rengage pour 3 ans le 9 novembre 1932.

 Cette année 1932 est marquée par l'élection d'Albert Lebrun comme président de la république, suite à l'assassinat de Paul Doumer.

 

Ensuite il est affecté sur l'aviso colonial"D'Entrecasteaux" qui est en campagne en Atlantique et dans le Pacifique en 1933 et sur les bancs de Terre-Neuve en 1934. Il reçoit ses galons de quartier-maître de 1reclasse pendant cet embarquement. Après un cours séjour au "3eDépôt"de Lorient, il est nommé sur le torpilleur "Melpomène" lancé en janvier 1935 etse rengage pour 3 années le 9 septembre 1935. Il navigue un peu plus de 3 ans sur ce bâtiment qui est chargé de la surveillance des ports espagnols pendant la guerre d'Espagne (1936-1939). Ce navire appartient à la 12ème Division de Torpilleurs (D.T) de Bizerte. Il est dirigé sur Lorient en janvier 1939.

 

Louis Marie se marie avec Anne Marie Yvonne Le Gouguec le 14 février 1939 à Pluneret (56) pays de son épouse. Le 16 mai 1939, il embarque sur le contre-torpilleur "Bison" afin de prendre part à la campagne de Norvège, il accède au grade de second maitre pendant cette affectation.

 

Il décède sur ce navire le 3 mai 1940 à 29 ans, avec plusieurs de ses camarades.

Il laisse dans la peine son épouse et son fils Jean Paul âgé de 4 mois.

 

Il est cité à l'Ordre de l'Armée de mer (Croix de Guerre avec Palme) : "A glorieusement disparu avec le "BISON" lors de la perte de ce bâtiment, le 3 Mai 1940".

Son nom figure au Monument aux Mort de Crach (35).

Il était second maître électricien.
Son unité : Bison
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Auray - Morbihan
Document portant la mention MPLF : Jugement décès

Bison

Contre-torpilleur Bison

Le contre-torpilleur Bison

Du type Guépard/Valmy (1930-1940), le contre-torpilleur Bison (2.700 tonnes), construit par l’arsenal maritime de Lorient, a été mis en service le 24 octobre 1930. Capable d’atteindre la vitesse record de 40 nds, il a d’abord été affecté à Brest en 1932.

Dans la nuit du 7 au 8 février 1939, les croiseurs de la 2e escadre de Brest servent de but aux flottil...

Bison
6954
Le Moing
Crach
Morbihan (56)
GE
174269,174270,174271,174272,174273,174274
Il a été décoré : Médaille Militaire
Jugement décès 1941/49
D 11x15