Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Yves Marie Hautcoeur

est né le 22 novembre 1901 à Perros Guirec (Côtes d'Armor (22))

Fils de Abraham (marin) et de Cécile Le Moal (ménagère), Yves naît le 22 novembre 1901 à Perros Guirec où il passe son enfance et fréquente l'école publique.

Marié en premières noces le 5 décembre 1922 à Brest avec Lucienne Louise Isabelle Querrien, il a cinq enfants (André, Geneviève, Monique, Marie José et Jean-Pierre). Il épouse, en secondes noces, le 27 avril 1945 à Perros Guirec Francine Marie Thouot.

Engagé volontaire pour dix ans à compter du 1er octobre 1917, il débute sa carrière en qualité d'apprenti marin à l'école des mécaniciens de Lorient. Il embarque successivement à bord de bâtiments de surface (Flottille du 5e arrondissement, Flottille du 2e arrondissement, "Commandant Teste", "Richelieu") et de sous-marins à Brest et Cherbourg. Le 1er avril 1939, il devient maître principal, plus haut grade dans le corps des officiers mariniers.

Admis dans le corps des officiers des équipages pour compter du 31 décembre 1941, il sert notamment ensuite à bord du sous-marin "Ouessant", du croiseur "Richelieu", aux marins pompiers de Marseille, à la direction du port de Brest et embarque le 27 juin 1949 à bord de la frégate météo "Laplace".

Il disparait en mer dans la nuit du 15 au 16 septembre 1950, lors du naufrage de son bâtiment dans la baie de la Fresnaye, aux environs du cap Fréhel. Son corps sera retrouvé à sept milles environ au large de Granville, le 21 septembre suivant à quatorze heures.

Récit de sa fille, Monique Hautcoeur Guilloux : "Nuit du 12 au 13 janvier 1941. Alerte sur Brest, les bombes pleuvent sur la ville. Une famille va être particulièrement éprouvée. Madame Hautcoeur est seule avec ses cinq enfants, tous sont effrayés. Son mari est à Dakar sur le croiseur "Richelieu" et n'apprendra son malheur que plus tard. Une énorme déflagration, la maison vole en éclats et puis le cauchemar ... le silence ... Trois vies viennent d'être fauchées. La maman (36 ans), André (18 ans) et Jean-Pierre (9 mois). Trois vies marquées à jamais ... Geneviève, Monique et Marie José Hautcoeur, les rescapées. 15 septembre 1950, naufrage de la frégate "Laplace", dernier embarquement de Monsieur Hautcoeur. Lourd tribut payé à la guerre par la famille Hautcoeur. Quatre vies. "   

Il était Officier de 1re cl. des équipages mécanicien.
Son unité : Laplace
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45
  • Médaille Coloniale
Il est décédé le 16 septembre 1950.
Son corps repose au cimetière de Brest (cimetière de Recouvrance)
Son décès est inscrit à la commune de Granville
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Laplace

laplace-11

La frégate météorologique Laplace, est une ancienne frégate américaine construite par le chantier « American Shipbuilding Co », mise en service au sein de l’US Navy en février 1944 sous le nom de USS Lorain (PF – 93), du nom de la ville de Lorain dans l’é...

Laplace
7394
Hautcoeur
Perros Guirec
Côtes d'Armor (22)
GF
NULL
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45,Médaille Coloniale
1950 / 130
C 12x17