Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Serge Aimé Bourson

est né le 07 octobre 1930 à Sens (Yonne (89))

Fils de Aimé Pierre et de Madeleine Aimée Antoinette Perrin, Serge est né le 7 octobre 1930 à Sens.

Il s’est engagé dans la marine nationale le 3 janvier 1949 pour une durée initiale de 3 ans (matricule : 6100 T 49) et a été incorporé au centre de formation d’Hourtin. Il a ensuite été affecté au S.M.E.R. Rochefort pour sa formation d’armurier aéro (1er mars au 1er décembre 1949), à la base aéronautique navale de Dakar au Sénégal (1er décembre 1949 au 1er août 1950), à la base aéronautique navale de Port-Lyautey  (1er août 1950 au 1er avril 1951), à la base école d’Agadir au Maroc pour sa formation d’armurier volant (1er avril au 11 septembre 1951), à la base aéronautique navale Lartigue en Algérie (11 septembre 1951 au 1er décembre 1952), à la base aéronautique navale de Tan Son Nhut (24 janvier 1953).

Le 12 avril 1954, il disparaît à proximité du point d’appui Anne Marie à Dien-Bien-Phu, vers 11 heures 40 du matin, au cours d’une mission de bombardement à bord du Privateer 28 F 4 n° 59 774. Cet appareil a été détruit par la DCA vietnamienne.

L’équipage de l’aéronef était composé par l’enseigne de vaisseau de 1re classe Manfanovsky, commandant, par le second maître pilote Gauthiez, le second maître navigateur Ruello Kermelin, le second maître mécanicien Puyjalinet, le second maître radio Iltis, le second maître radio Guiliano, le second maître radio Chaigne, le second maître armurier Bourson et le second maître armurier Paumier.  

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Second-maître armurier volant.
Son unité : Base aéronautique navale Tan-Son-Nhut
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre TOE
  • Médaille Coloniale - Extrême-orient
  • Médaille Commémorative - Indochine
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 12 avril 1954.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Lettre n° 1265 BCMEC du 2 nov. 1960

Base aéronautique navale Tan-Son-Nhut

BAN Tan Son Nhut 2

Un aérodrome, construit à Tan Son Nhut (Saïgon) par les autorités françaises en 1930, sera utilisé durant la guerre d’Indochine. En effet, la base mobile n° 1 (hommes et matériels chargés d’assurer le soutien nécessaire à des formations en vue d’opérations), arrivée à Saïgon à bord du porte-avions Béarn le 26 octobre 1945 et du croiseur Tourville le 12 janvier 1946, est affectée sur cet aérodrome, où avec la flottille 8F vena...

Base aéronautique navale Tan-Son-Nhut
7766
Bourson
Sens
Yonne (89)
GF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre TOE,Médaille Coloniale - Extrême-orient,Médaille Commémorative - Indochine,Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
E 10x13