Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Auguste Le Jourt

est né le 05 août 1918 à PLougonvelin (Finistère)

C’est au domicile familial, situé au lieu-dit "Trémeur" en Plougonvelin, que naît Auguste le 5 août 1918. Il est le fils de François Marie et de Marie Yvonne Gélébart, cultivateurs.

A l’issue de sa scolarité, Auguste exerce la même profession que ses parents.

 

Le 4 janvier 1937, il s’engage dans la Marine nationale pour une durée initiale de trois ans (matricule : 205 B 37) et est incorporé au 2e dépôt de Brest.

Il rejoint le 17 du même mois la défense littorale de Brest où il demeure affecté jusqu’au 22 juin suivant, date à laquelle il est nommé matelot de 2e classe breveté élémentaire chauffeur.

Après un court séjour au 2e dépôt, il est muté le 7 août sur le cuirassé "Dunkerque" à bord duquel il est promu au grade de quartier-maître en juillet 1939.

Le quartier-maître chauffeur Auguste Le Jourt décède le 3 juillet 1940 lors de l’attaque de la flotte française à Mers-el-Kébir (Algérie).

Il était Quartier-maître.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Plougonvelin
Son décès est inscrit à la commune de PLougonvelin (Finistère)
Document portant la mention MPLF : acte de décès

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
6607
Le Jourt
PLougonvelin
Finistère
GG
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
acte de décès 1941/4
D 11x15