Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Rhône - Pétrolier

Choquer_Jacques_Pierre_François_04 (2)
Atlantique
20 décembre 1940

Lancé à Grand-Quevilly comme Radioléïne pour la société Pétrole Transports en mars 1910, racheté en décembre de la même année par la Marine et rebaptisé Rhône.

Le 19/12/40, à la hauteur de Port-Etienne (cap Juby), le sous-marin Sfax qui l'escortait a été touché par une torpille de l'U37, seuls le commandant (mourant) et 4 marins ont pu être récupérés par le Rhône qui lui même a été torpillé un peu plus tard par l'U37 Le Boulonnais, un chalutier et le François LD ont pris part au sauvetage des naufragés. On déplora 11 morts ou disparus du Rhône.
Le Rhône, pétrolier de  2 785 t  avait quitté Brest le 18 juin 1940.
L'armistice ayant été signé, les Allemands ne furent convaincus de méprise sur les objectifs qu'après guerre.

Sources :

Dossier Lhegaret, listes disparus et survivants Sfax et Rhône (coupure presse)

Pétrolier