Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Paul Nicolas Jules Coutances

est né le 03 juin 1891 à L'Ile Aux Marins (Saint Pierre et Miquelon (97500))

Paul Nicolas Jules Coutances est le fils d’Emmanuel Hervé et de Léontine Augustine Durand, il vit dans une famille de six enfants sur l’Ile aux Chiens (canton de St-Pierre) sur l’archipel de St  Pierre et Miquelon. Il fréquente l’école primaire de St Pierre. Paul Nicolas passe sa prime jeunesse dans une famille de pêcheurs.
Les conditions de vie sont rudes, la famille de Paul réside toute l’année sur l’Ile aux Chiens, les habitants y sont appelés les "pieds rouges" à cause du froid, comme les pêcheurs à pied d’aujourd’hui dans la baie du Mont St Michel. Cette île dorénavant n’est occupée que de juin à septembre du fait du climat hostile.
Paul est pêcheur comme la majorité des habitants sur l’île, nommée depuis 1920 l’Ile aux Marins.


Lors du conflit de la première guerre mondiale, à 24 ans, Paul embarque sur le croiseur protégé "Friant" le 2 août 1914 avec 30 autres St Pierrais.
Le 7 janvier 1918, il est embarqué sur le chasseur de sous-marins "SC319" qui fait partie d'un convoi de 10 chasseurs en rassemblement aux Bermudes, en vue de rallier les côtes de France sous escorte américaine.
Dans les registres consultables à la Mairie de Saint-Pierre on trouve la transcription d'un extrait des minutes du Greffe du Tribunal de Première Instance de Rochefort :
"…Au commencement de l'année 1918 un groupe de dix chasseurs de sous-marins (submarine-chassers) construits en Amérique et destinés à la flotte française, a été amené en Europe sous l'escorte de divers navires de guerre des Etats-Unis. Parti des Bermudes le 07.01 le convoi fut assailli par une tempête qui le disloqua. Tous les bâtiments atteignirent néanmoins le rendez-vous à l'exception toutefois du "SC319" qui fut vu pour la dernière fois le 19.1 à 3 heures du soir.
Les recherches effectuées pendant plusieurs semaines par toute la force navale ne donnèrent aucun résultat. Il y a lieu dès lors de considérer le "SC319" perdu corps et biens ainsi que son équipage. Ont ainsi disparu…Coutances Paul Nicolas Jules sans spécialité…
"

"Le procès-verbal de disparition établi par l'autorité navale américaine et la décision du Ministre de la marine du 20 mai 1919 déclarent constant par une décision collective, le décès le 31 janvier 1918 de vingt officiers-mariniers, quartiers-maîtres et matelots au cours de leur traversée d' Amérique en France..".

Paul Nicolas Jules ne retournera plus sur son île, il est mort pour la France le 31 janvier 1918 à l'âge de 27 ans.

Il était Matelot.
Son unité : SC 319
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 31 janvier 1918.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Ile aux Marins St Pierre et Miquelon (97500)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès 4/1919

SC 319

SC319web

SC 319

Chasseur de sous-marins type SC1

Le chasseur SC 319 avait été construit en 1917 aux USA. D’une longueur de 33,5 m, une largeur de 4,5 m, un tirant d’eau de 2,3 m, il déplaçait 70 t (75 t à pleine charge) et avait une puissance de 675 cv. Il possédait 3 moteurs à essence qui lui procurait une vitesse de 17 nœuds grâce à 3 hélices. Armé par un équipage de 25 hommes, il était armé d’un cano...

SC 319
9426
Coutances
L'Ile Aux Marins
Saint Pierre et Miquelon (97500)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
Acte de décès 4/1919
C 12x17