Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Yves Marie Tanguy

est né le 03 septembre 1918 à Plougourvest, (Finistère (29))

Lorsque Tanguy Jean-Yves Marie voit le jour au lieu-dit Pontigou en Plougourvest (29), son père, Tanguy Jean, vient de décéder un mois plus tôt à la guerre. Sa mère, Jeanne Yvonne Floc’h, cultivatrice, l’élève donc seule.

En avril 1919 Jean-Yves est reconnu " Pupille de la Nation ".

Jean-Yves est le benjamin d’une fratrie de deux filles et d'un garçon. La famille exploite une ferme à Pontigou mais, en 1935, ne pouvant plus assumer les travaux agricoles, elle vient s’installer à Brest. 

Jean-Yves est élève au Lycée Professionnel de Brest puis, prioritaire en qualité de Pupille de la Nation, entre comme apprenti à la DCAN Brest où il acquiert la formation de charpentier tôlier, métier qu’il exerce ensuite comme ouvrier dans ce même établissement.

Jean6Yves est incorporé dans la Marine nationale le 1er septembre 1938 et rallie le "2e Dépôt des Équipages" à Brest. Il est matelot non breveté.

Le 13 septembre 1938 il est affecté sur le cuirassé "Dunkerque", basé à Brest. Il est matelot de 2e classe breveté provisoire mécanicien.

Le 21 mars 1939, il est promu matelot de 1re classe breveté élémentaire mécanicien.En avril 1940, le "Dunkerque" rejoint la Méditerranée.

Le général de Gaulle lance son appel le 18 juin 1940.

L’armistice est signé avec l’Allemagne le 22 juin 1940.

Début juillet, le cuirassé est stationné avec d’autres navires français à Mers El-Kebir (Algérie),  en instance de démobilisation.

L’opération "Catapult" est déclenchée le 2 juillet 1940.

Le 3 juillet 1940 la flotte au mouillage est prise sous le feu des forces navales britanniques. Le "Dunkerque" rappelle au poste de combat. L’affrontement est de courte durée. Le cessez-le-feu est annoncé moins de vingt minutes après le début des tirs. 

Jean-Yves Tanguy est tué à son poste de combat lors de cette attaque.

Jean-Yves est inhumé au cimetière Saint Martin de Brest.

Il est Mort pour la France et  est décoré de la Médaille Militaire.

Il était Matelot de 1re classe.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Brest (Finistère)
Son décès est inscrit à la commune de Brest (Finistère)
Document portant la mention MPLF : Etat signalétique et des services

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
184542
Tanguy
Plougourvest,
Finistère (29)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
Transcription acte de décès n°1941/820