Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Vaisseau "Louis XIV" - Vaisseau à 3 ponts

Louis-XIV001

Le Louis XIV était un vaisseau de premier rang, à trois ponts construit par l’arsenal de Rochefort. Il fut mis sur cale en avril 1811 sous le nom de Tonnant. Il va rester sur cale durant un temps infiniment long puisqu’il ne sera lancé que le 26 février 1854, à la veille de la guerre de Crimée. Il avait changé de nom le 26 décembre 1828 alors qu’il était toujours en construction.

Vingt-cinq mille personnes assistent au lancement du « boulevard flottant de la mer » selon la formule du journal « L’illustration ». Le bâtiment prévu pour marcher uniquement à la voile, est dépassé dès sa mise en service, et est d’ailleurs affecté à l’escadre de réserve en mai 1854. Le 28 janvier 1855 il appareille de Toulon pour Sébastopol, en tant que transport à voiles. En septembre 1856 retour à Brest pour être transformé en navire mixte. Il y restera jusqu’en août 1857 et recevra une machine de 600 CV construite par Napier et 1 hélice pouvant être remontée dans un puits.

Entre 1858 et 1861, le Louis XIV est désarmé, puis il reprend du service à Brest en tant que vaisseau école de canonnage. Il va assurer ces missions jusqu’en 1865, date à laquelle il appareille pour Toulon. En juillet 1870 éclate la guerre contre la Prusse, l’équipage du Louis XIV, presque entièrement composé de canonniers, est réquisitionné pour assurer la défense de Paris, assiégé par les prussiens. En novembre 1870 l’entraînement au canonnage reprend sur le Louis XIV et va durer jusqu’en 1873, année de désarmement du bâtiment. En 1880 le Louis XIV est rayé des listes et vendu à la démolition en 1882.

Vaisseau à 3 ponts