Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

François Jacq

est né le 30 avril 1913 à Henvic (Finistère)

François Jacq, né au moulin de Quistillic, est le fils de Jean Marie, cultivateur et de Marie Yvonne Herri.

Il s'engage le 16 juillet 1940. Il est affecté successivement sur des bâtiments FNFL : les navires marchands "Capo Olmo", "Touareg", "Fort Binger", "Gros Pierre" et enfin sur le "Ville de Tamatave", qui sombre lors d'une tempête en Atlantique Nord le 25 janvier 1943.

Il était Officier mécanicien Marine Marchande.
Son unité : Ville-de-Tamatave
Il est décédé le 23 janvier 1943.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Historique des Forces Navales Françaises libres

Ville-de-Tamatave

Cargo mixte frigorifique de la Nouvelle Cie Havraise Péninsulaire, saisi en mer par le croiseur anglais HMS Dunedin le 31/07/1941, dans le nord-ouest d'Ascencion et conduit à Freetown. Réarmé FNFL, 60% de son équipage rejoignant la France Libre. Désemparé de son gouvernail a disparu dans la tempête lors du convoi ONS160 en route de Cardiff sur New-York, à 500 milles environ du Cap Race. 60 victimes selon certaines sources, d'autres dénombrent...

Ville-de-Tamatave
7086
Jacq
Henvic
Finistère
GE
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
D 11x15