Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Etienne Kerros

est né le 07 septembre 1890 à Lampaul-Plouarzel (Finistère (29))

Fils de Hervé, marin, et d’Eugénie Mellaza, Etienne naît le 7 septembre 1890 au domicile familial situé dans le quartier de Perros, près du port de Porz Skaf en Lampaul-Plouarzel.

Dès l’âge de quinze ans, Etienne navigue sur les bateaux lampaulais et notamment sur le sloop "Olga" en qualité de matelot à la petite pêche. En septembre 1909, il embarque sur le trois mâts "Léon Bureau", armé au long cours à Nantes.

Le 12 septembre 1910, Etienne est incorporé dans la Marine nationale au 2e dépôt de Brest puis rallie à la fin du mois, dans le même port, le cuirassé "Masséna", bâtiment amiral de la division école de canonnage, avant de poursuivre sa formation de spécialité à bord du "Tourville" à Toulon.

Le 1er juillet 1911, le jeune matelot de 2e classe breveté canonnier pose son sac à bord du croiseur "d’Entrecasteaux" à Toulon où il demeure jusqu’en novembre 1913. Il revient ensuite dans le port du Ponant et embarque sur le cuirassé "Suffren" à bord duquel il est promu quartier-maître en début d’année 1914.

Etienne disparaît en mer le 26 novembre 1916 à bord du cuirassé "Suffren", considéré comme perdu corps et biens.

 

L’association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos …) concernant ce marin.

Il était Quartier-maître canonnier.
Son unité : Suffren
Il est décédé le 26 novembre 1916.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest
Document portant la mention MPLF : Extrait du jugement du tribunal de Brest rendu le 13/07/1917

Suffren

Marchadour_Jean_Marie_Suffren_04 (2)

Le cuirassé de 12 700t (capitaine de vaisseau Guépin), construit à Brest en 1904, et qui avait porté la marque de l'amiral Guépratte aux Dardanelles, remontait sans escorte, péniblement à moins de 10 noeuds, vers Brest ou Lorient pour réparations. Le 25/11 à la nuit tombante, au large des côtes du Portugal, par temps brumeux et mauvaise mer, il a été attaqué par l'U 52 (Lt Cdr Hans Walther) qui transitait d'Allemagne vers Cattaro en Adriatique...

Suffren
7370
Kerros
Lampaul-Plouarzel
Finistère (29)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
1917 / 103