Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Alexis Albert Alain Le Bars

est né le 19 septembre 1931 à Kerlouan (Finistère (29))

Alexis Albert Alain le Bars est le fils de Jean Louis, cultivateur, et d’Yvonne Le Gall domiciliés à Bel Air à Kerlouan (Finistère).

Après ses études primaires il reçoit une formation d'ajusteur. A 18 ans, le 03 janvier 1949, il s’engage dans la Marine nationale pour trois ans à la subdivision de Vannes (56). Il rejoint le "Centre de formation Aéronavale d’Hourtin" (Gironde), comme matelot de 3e classe sans spécialité, puis la "Section Marine École Rochefort" (S.M.E.R.) deux mois plus tard.

Breveté armurier aéronavale en décembre 1949 et promu matelot de 2e classe, il est nommé à la "Flottille 6 F" puis la "Flottille 56S" stationnées sur la "BAN Agadir". Pendant cette période, il accède successivement au grade de quartier maître de 2e classe le 1er janvier 1951. Certifié volant en août 1952, il est muté à la "Flottille 11F" sur la "BAN Lartigue" au sud d'Oran.

Il se marie le 6 Février 1953 à Kerlouan avec Antoinette Billant, de cette union naîtrons deux enfants.

Il accède au grade de second-maître de 2e classe le 1er avril 1953, date à laquelle il devient armurier aéronavale volant et est affecté à la "BAN Lann Bihoué" (56).

Après 3 mois passé à la "BAN Lann Bihoué", le 16 juillet 1953, il rejoint la "Flottille 3F" sur le porte avion "Arromanches" qui participe activement aux opérations au Nord Vietnam, et en particulier à la défense de Dien Bien Phu, puis à l’évacuation des réfugiés.

Par décision ministérielle du 1er mai 1954, Alexis Le Bars est décoré de la croix de guerre des TOE avec étoile de vermeil, et la médaille coloniale et commémorative d’Indochine.

Alexis se réengage pour deux ans à compter du 03 janvier 1955, et rejoint la "Flottille 50 S" à la "BAN Lanvéoc" du 11 février 1955 au 15 juillet 1957. Pendant cette période il est nommé second-maître de 1re classe le 1er octobre 1956.

Le 3 janvier 1957, admis au cadre de maistrance, il rejoint la "Flottille 27 F" à la "BAN Dakar Bel Air" le 15 juillet 1957.

Le 23 octobre 1957, un Sunderland V de la "Flottille 27 F", en déplacement à Port-Etienne en Mauritanie, décolle pour un exercice de navigation nocturne.

La mission terminée, l’appareil se présente à l’amerrissage mais touche la mer de manière particulièrement violente. Après deux rebonds, le nez engagé dans l’eau l’hydravion capote. La coque se brise en trois morceaux dont deux coulent rapidement. Seule la voilure retournée flotte encore.

Dans cet accident, sur les onze membres d’équipage, trois seront portés disparus. Huit seront recueillis parmi lesquels deux blessés décéderont des suites de leurs blessures, dont le second-maître Alexis Le Bars.

Alexis Le Bars est décoré de la médaille militaire à titre posthume le 07 novembre 1957, avec la citation suivante :

"Officier marinier d’élite s’imposant par son courage et son allant. Mort suite de blessures reçues en service aérien commandé le 23 octobre 1957. Totalisant 463 heures de vol dont 51 heures de nuit."

Au décès d'Alexis Le Bars ses enfants ont 17 mois et 4 mois. Son épouse Marie Antoinette va élever seule ses deux garçons, en travaillant très dur pour obtenir les subsides nécessaires.

Son corps repose au cimetière de Kerlouan (29). Son nom est inscrit au monument aux morts de sa commune de naissance.

Il était Second maître armurier.
Son unité : Flottille 27F
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre TOE avec étoile
  • Médaille Commémorative - Indochine
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 24 octobre 1957.
Son corps repose au cimetière de Kerlouan (29)
Son décès est inscrit à la commune de Kerlouan (29)
Document portant la mention MPLF : Transcription de décès

Flottille 27F

Short-Sunderland-Flo-27F-1

En 1958, la Marine, qui se trouvait en)

pleine Guerre d’Algérie, disposait d’une base permanente d’hydravions à Dakar en Afrique Occidentale Française. Cette base abritait la Flottille 7F, équipée à l’époque de vieux Dornier Do-24 allemands et Short Sunderland britanniques, deux types d’appareil datant des années 30. Le 20 juin 1953, dans le...

Flottille 27F
7077
Le Bars
Kerlouan
Finistère (29)
DE
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Croix de Guerre TOE avec étoile,Médaille Commémorative - Indochine,Médaille Militaire
Transcription de décès 1957/7
B 15x21