Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Roger Laridon

est né le 07 juillet 1935 à Plouider (Finistère (29))

Roger Laridon se noit le 12 avril 1954 près de la forme de raboud du port de Saïgon, après avoir achevé la peinture de la coque du LST "Odet".

Roger et ses camarades décident de quitter l'échafaudage sur lequel ils se trouvent et de regagner le quai à la nage. Un courant assez violent, produit par le refoulement de la pompe d'assèchement de la forme de radoub, se dirige perpendiculairement sur ce point du navire. Pris dans ce remous violent, Roger disparait sous le navire dès qu'il quitte l'échafaudage et ses camarades ne peuvent lui porter secours, étant eux-mêmes en difficulté.

Les plongeurs ne retrouvent son corps que 50 minutes après sa disparition.

Il était Matelot canonnier.
Son unité : Odet
Il est décédé le 12 avril 1954.
Son corps repose au cimetière de Plouider
Son décès est inscrit à la commune de Plouider
Document portant la mention MPLF : Revue

Odet

LST-Odet-11

L'Odet était, à l'origine un bâtiment amphibie de type LST construit en 1944 aux chantiers Missouri Valley Bridge and Iron Co à Evansville (USA) pour le compte de la marine des Etats Unis.

Ses principales caractéristiques étaient: Longueur: 100m – largeur: 15,25m – tirant d'eau: 4,30m – déplacement 1625t – 2 diésels Général Motors de 1800cv – 2 hélices armement : 2 canons de 40mm – 4 canons de 20mm.

Mis à flot le...

Odet
7345
Laridon
Plouider
Finistère (29)
GF
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
n° 3/1954
B 15x21