Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Adolphe Alexis Laouenan

est né le 02 septembre 1885 à Brest (Finistère (29))

Adolphe Alexis Laouénan, fils d’Emile Marie et d’Anna Louise Lizet son épouse, est né le 2 septembre 1885 à Brest.
C’est dans cette ville portuaire grouillant d’activité qu’il grandira, et apprendra le métier de menuisier.

Le 8 septembre 1903, il devance l’appel, et s’engage comme apprenti-marin. Après son temps de formation, il embarque le 25 août 1905 sur le cuirassé "Iena", en tant que matelot de 2e classe, puis sur le cuirassé "Carnot".
Le 1er mai 1907, il devient fusilier marin auxiliaire. Ces spécialistes ont la particularité de combattre également à terre, où ils peuvent être conduits à assurer des missions de maintien de l’ordre. Il s’est d’ailleurs spécialisé en mousqueterie dans cette intention.

En août 1907, il figure au rôle d’équipage du contre-torpilleur "Bombarde". Promu successivement matelot de 1re classe, puis quartier-maître, le 1er avril 1910, il embarque d’abord sur le contre-torpilleur "Mousqueton", puis, pour deux ans, sur le torpilleur "Diego Suarez".
Le 1er mars 1913, il fait partie de l’équipage du croiseur cuirassé "Victor Hugo", et le 13 juillet 1913, de celui du croiseur cuirassé "Léon-Gambetta", compagnon de patrouille du précédent lors du verrouillage du canal d’Otrante.

Dans la nuit du 26 au 27 avril 1915, c’est le drame : torpillé deux fois, le "Léon-Gambetta" coule en 10 minutes.

Adolphe Alexis Laouénan, promu second maître le 1er juillet 1915, ne sera pas retrouvé.

Jeanne Joséphine Lemeur, son épouse depuis 6 ans, et Anne Marie, leur fillette de 5 ans, attendront en vain son retour, à Brest "la jolie".
Adolphe Alexis ne fêtera jamais ses 30 ans.

Il était Second maître.
Son unité : Léon Gambetta
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 14-18
Il est décédé le 27 avril 1915.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest (29)
Document portant la mention MPLF : Fiche Mémoire des hommes

Léon Gambetta

835452gambetta0

Le "Léon Gambetta", construit à l'arsenal de Brest (29), était un navire d’une longueur de 146,50m, une largeur de 21,40 m au maître-bau, un tirant d’eau de 8,20 m, il avait un déplacement de 12600 tonnes. La propulsion était assurée par 3 machines à vapeur regroupant 28 chaudières qui assuraient une puissance de 28500 cv.

Le "Léon Gambetta...

Léon Gambetta
9474
Laouenan
Brest
Finistère (29)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 14-18
Acte de décès
D 11x15