Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Joseph Auguste Mandin

est né le 12 mai 1870 à Lambesc (Bouches-du-Rhöne)

Fils de Jean Joseph, cultivateur, et de Léocadie Camille Reynaud , Joseph naît le 12 mai 1870 au domicile familial situé rue des quatre coins à Lambesc.

Il épouse Valentine Adrienne Marie Désirée Blanche Alexandrine Rolland le 4 juin 1898 à Aix (13).

Il entre dans la Marine en 1889. Il est promu mécanicien principal de 2e classe le 5 février 1904 puis de 1re classe le 20 juillet 1910. Officier breveté torpilleur, il est affecté Au 1er janvier 1911 sur le croiseur cuirassé "Dupleix", division navale de l'extrême-orient. Embarqué sur le cuirassé "Bouvet", Joseph disparaît, le 18 mars 1915, avec son bâtiment éventré par une mine dérivante.

Texte de la citation : "...Sont morts bravement à leur poste de combat engloutis avec leur bâtiment."

Nota : les informations concernant sa carrière militaire et sa photographie proviennent du journal "l'illustration" du 9 décembre 1916.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Mécanicien principal de 1re classe.
Son unité : Bouvet
Il est décédé le 18 mars 1915.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Aix (Bouches-du-Rhône)
Document portant la mention MPLF : SGA Mémoire des Hommes

Bouvet

Cuirassé_Bouvet_Carte Postale_0

Le "Bouvet", cuirassé construit à Lorient en 1892, est intégré pendant la guerre 1914-1918 dans l'escadre de l'amiral Guépratte.

En 1914, le cuirassé d'escadre "Bouvet"faisait partie de la division de l'amiral Guépratte, qui comprenait également les cuirassés "Charlemagne", "Gaulois" et "Suffren

Bouvet
7146
Mandin
Lambesc
Bouches-du-Rhöne
GD
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de décès du 10 avril 1916
E 10x13