Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Henri Marcel

est né le 29 juillet 1914 à Paris 14e (Paris (75))

Henri Marcel est né le 22 juillet 1914 à Paris dans le 14eme arrondissement, né de père inconnu il porte le nom de sa mère.

On ne connait rien de son enfance, ni de sa jeunesse sinon qu’il s’engage pour 5 ans dans la Marine le 10 septembre 1930 à l’âge de 16 ans à la sortie de l’école.

Il fait sa formation initiale à l’Ecole des Mousses à bord du bâtiment "Armorique". A l’issue il est affecté à Toulon pour suivre la formation de transmetteur pendant une année, il y sera breveté radio.

Après un cours passage à bord du cuirassé "Condorcet" qui assure alors la formation des torpilleurs, il rejoint le contre-torpilleur "Intrépide" pour y parfaire sa formation. Il exerce ensuite sa fonction de radio pendant deux ans à bord du contre-torpilleur "Aventurier".

 A l’issue de son engagement il ne renouvelle pas son contrat et se retire à Paris.

Une année s’est écoulée, le matelot de 1ére classe Henri Marcel se rengage pour une durée de 5 ans, il ne reste que très peu de temps au 5éme Dépôt des Equipages  de Toulon. Il est affecté comme radio à bord du transport d’hydravions "Commandant Teste ". A bord de ce bâtiment il participe à l’évacuation des réfugiés anti-gouvernementaux à Barcelone en aout 1936, au transport d’avions en Afrique du Nord et au Liban. Ce bâtiment échappe de peu au bombardement de Mers El Kébir le 3 juillet 1940 où il participe activement au sauvetage des marins survivants du cuirassé "Bretagne".

Henri est nommé Quartier Maître de 2è classe en janvier 1937, puis de 1ère classe en avril 1940 et enfin second maître en octobre 1941, année où il signe un rengagement de 2 ans qu’il renouvelle en 1943 pour une durée de 3 ans.

En juin 1944 il est affecté à bord du patrouilleur " L'Enjoué " à bord duquel il périt le 9 janvier 1945 avec la totalité de l’équipage après que le navire soit torpillé au cap Spartel au large de Gibraltar alors qu’il escorte le cargo "Agen " en transit entre Gibraltar et Casablanca.

Le second maître Henri Marcel est déclaré décédé par note n°1797 du 23 février 1946 du Bureau de l’Etat Civil. Il est été décoré de la Croix de Guerre avec  étoile de bronze le 3 juillet 1940.

 

Il était Second maître radiotélégraphiste.
Son unité : L'Enjoué
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
Il est décédé le 09 janvier 1945.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Etat signalétique et des services

L'Enjoué

62

 

Ex USS PC-482, construit en 1942, (Defoe boat moto works). Cédé à  la France 15/07/1944 type corvette, 335 ts. (Transfert à  Casablanca sous immatriculation W44) Torpillé le 9 janvier 1945 à  16h40 par un U-Boot (U-870) à  10 milles N.E du Cap Spartel (psn 35 56N 05 49W). Aux ordres du LV Decugis, il assurait avec L'Effronté l'escorte du cargo Agen de Gibraltar à  Casablanca (convoi GC 107). "Un...

L'Enjoué
7216
Marcel
Paris 14e
Paris (75)
29 juillet 1914
Aucune
NULL
Il a été décoré : Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
note n°1797 du 23 février 1946 du Bureau de l’Etat Civil