Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

André Jules Constantin Maraine

est né le 30 novembre 1907 à Fécamp (Seine-Maritime (76))

André Jules Constantin Maraine est le fils de Auguste Marie, marin pêcheur, et de Françoise Louise Palfra, couturière.
Il passe son enfance à Fécamp. A l'issue de sa scolarité, André, comme son père, exerce le métier de marin pêcheur.

Inscrit maritime n° 4720, il effectue son service militaire dans la Marine nationale. Il est libéré de ses obligations militaires le 26 juin 1930.

André se marie le 17 décembre 1932 avec Yvonne Marguerite Françoise Gréaume née le 12 décembre 1906 à Colleville en Seine-Maritime, et domiciliée à Fécamp où elle exerce la profession de  ramendeuse. De ce mariage naît  Marie-Thérèse, le 26 août 1934.

Après divers embarquements, André part en campagne de pêche sur le chalutier "Simon Duhamel II" en  1942.
Une lettre écrite en janvier 1943, destinée à son épouse, mais qui ne parviendra qu'en 1945 à Fécamp, après la disparition d'André et après la fin de la guerre, révèle ses états d'âme et les justifications de son embarquement :
"Si j'ai la chance de vous revoir" ; cette phrase sonne comme un ultime message.

André est conscient du danger : sur les lieux de pêche, un bateau voisin a été torpillé. Cet embarquement devait lui permettre d'améliorer le quotidien de sa famille, mais le véritable motif de son départ est "le refus, par patriotisme, de servir sous la coupe de l'occupant".

Le 29 mars 1943, le "Simon Duhamel II" appareille de Casablanca pour Gilbratar où il rejoint le convoi "TE20" en partance pour Alger. Au cours du trajet, des ennuis de machines obligent le chalutier à réduire l'allure. Séparé du convoi, sans protection, le navire est torpillé par le sous-marin U-755 au large de l'île d'Alboran le 2 avril à 6h24.

 

Le seul survivant de ce naufrage, Henri Olingue, est retrouvé deux jours plus tard dérivant sur un radeau.

Il était Second lieutenant.
Son unité : Simon Duhamel II
Il est décédé le 02 avril 1943.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Fécamp (76400)
Document portant la mention MPLF : Livret de Famille

Simon Duhamel II

Simon Duhamel II_a

Le Simon Duhamel II a été construit en 1930 en Ecosse chez Hall, Russel & cie à Aberdenn, pour le compte des Pêcheries de Fécamp. Le bateau mesurait 58,61 m de long, 9,49 m de large, jaugeait 927,84 tonneaux en brut et 363,03 tonneaux en net. Il était armé par un équipage de 43 hommes et était propulsé par une machine à vapeur de 900 cv.

De 1931 à 1940 le Simon Duhamel II a pêché la morue sur  les bancs de Terr...

Simon Duhamel II
9492
Maraine
Fécamp
Seine-Maritime (76)
HF
181099,181100,181101
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de naissance 1907/433
F 10x10