Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

François Olivier Marie Nédélec

est né le 19 avril 1904 à Plounez (Côtes d'Armor)

Fils d'Olivier Marie et de Marie Josephe Tasse, François Nédelec épouse Herveline Goasdoué à Plougastel Daoulas le 3 mai 1932.

François Nédélec entre dans la marine en 1924. Il est aussitôt embarqué sur le cuirassé "Condorcet". D'autres embarquements suivront : le "Jean Pierre Durand", les transports pétroliers  la "Durance" et la "Nièvre", le bâtiment école l''Armorique", le croiseur cuirassé  l'"Ernest Renan".

En poste à Marine Saïgon, il sert sur la canonnière  "Francis Garnier". Après une mutation à l'Ecole Navale, il est embarqué sur l'arraisonneur-dragueur le "Gladiateur" et enfin sur le "Morse" en février 1939.

Le premier maître de manoeuvre François Nédélec disparaît avec son bâtiment  le 17 juin 1940 au large de Sfax (Tunisie).

Il était Premier-maître de manœvre.
Son unité : Morse
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 17 juin 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Ordonnance du Tribunal de Première Instance de Tunis du 13 octobre 1941

Morse

13

Le Morse part en mission depuis Bizerte vers le golfe de Gabès en compagnie des sous-marins le Nautilus, le Caïman et le Souffleur. Le 11 juin, le Caïman et le Morse passent en surface devant l’îlot de Pantelleria, le 12 à 8 heures ils plongent au sud des îles Kerkennah. Leur retour à Sfax est prévu au bout de six jours. Le 18, le Caïman et le Souffleur arrivent à Sfax, le Nau...

Morse
7297
Nédélec
Plounez
Côtes d'Armor
GD
179204,175247,175248
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Médaille Militaire,Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
E 10x13 paysage