Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Joseph Pallier

est né le 09 décembre 1885 à Ploudalmézeau (Finistère (29))

Fils de François et de Sophie Arzel, Joseph est né le 9 décembre 1885 à Ploudalmézeau.

Il a épousé Marie-Jeanne Salou le 1er mai 1911 à Brest et étaient domiciliés, en dernier lieu, à Portsall en Ploudalmézeau.

A l’issue de sa scolarité, Joseph a été incorporé à l’école des ouvriers mécaniciens de Lorient le 7 octobre 1901  (matricule temporaire : 14874.3) puis a été affecté au 2e dépôt de Brest (matricule définitif : 136-843.2) (1er au 7 avril 1904), sur le croiseur cuirassé « Jeanne d’Arc » (7 avril au 14 septembre 1904), au 2e dépôt (14 septembre au 5 octobre 1904), sur le croiseur cuirassé « Jeanne d’Arc » (5 octobre au 12 décembre 1904), au 2e dépôt (12 au 20 décembre 1904), sur le croiseur « Guichen » (20 décembre 1904 au 13 octobre 1905), au 3e dépôt de Lorient (13 octobre 1905 au 23 janvier 1907), au 2e dépôt (23 janvier au 1er juin 1907), à l’atelier central Brest (1er juin 1907 au 11 avril 1908), au 2e dépôt (11 au 23 avril 1908), sur le croiseur cuirassé « Gloire » (23 avril 1908).

Le 1er octobre 1908, il quitte la marine.

Le 5 octobre 1911, il s’engage dans le corps des marins de la direction du port de Brest et y reste jusqu’au 1er septembre 1935, date de son admission à la retraite.

Mobilisé, il est rappelé sous les drapeaux le 8 septembre 1939 à la direction du port de Brest.

Il est décédé le 18 juin 1940 lors de la perte du remorqueur « Provençal », victime d’une mine magnétique en rade de Brest.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Maitre de réserve de la direction du port de Brest.
Son unité : Provençal
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 18 juin 1940.
Son décès est inscrit à la commune de Ploudalmézeau
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

Provençal

41

Livré à la France au titre des dommages de guerre 14-18. Détruit par mine en rade de Brest, lors de l'évacuation du port le 18 juin à 12h45. (Un seul survivant). Une plaque à l'entrée de la DP à Brest porte les noms des disparus du Provençal.

Provençal
7954
Pallier
Ploudalmézeau
Finistère (29)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Citation à l'Ordre de la Division
1940/43