Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Léon Martin - Pétrolier

Leon-Martin-petrolier
chantiers et Ateliers de Saint Nazaire à Grand Quévilly (Seine maritime)
Entre Swansea et Hamble
13 novembre 1940

Construit et lancé en 1936 par les chantiers et Ateliers de Saint Nazaire à Grand Quévilly (Seine maritime), le "Léon Martin" mesurait 76,69 m de long, 13,98 m de large et avait un port de 1951 t. Il appartenait à la Société Auxiliaire de Transports basée à Rouen.


Le 14 octobre 1937, le "Léon Martin" entre en collision avec le cargo letton "Vizma" qui attendait la marée au mouillage de la Carosse, pour entrer au port de Rouen. Le cargo letton devra être échoué sur le haut-fond du Grand Placard pour ne pas couler, le "Léon Martin" s'en sortira avec moins de dommages. En 1938 il passe sous le contrôle de la Société Française des Pétroles.


En juillet 1940 le "Léon Martin" est saisi par les anglais à Falmouth (opération Catapult)

Le 13 novembre 1940, le "Léon Martin", en route de Swansea vers Hamble avec un chargement de gas-oil, saute sur une mine, seize membres d'équipage sont tués.

Sources :

Sources : Archives Yvon Perchoc – Marine Marchande

Photo : collection Yvon Perchoc

Pétrolier