Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Charles Alexandre Armand Raboteau

est né le 20 mai 1911 à Nantes ()

Fils d'Armand Louis Joseph et d'Alexandrine Marie Durand, Charles Raboteau épouse Madeleine Marie Jeanne Girard le 14 octobre 1933 à La Bernerie (Loire-Atlantique).

Charles Raboteau s'engage pour 5 ans le 31 mai 1928. Il sert alors sur le torpilleur "Tornade" puis, après quelques mois passés à l'école des mécaniciens à Toulon, il obtient le certificat d'aptitude à la navigation sous-marine le 1er octobre 1931. Il est ensuite affecté à la 3e et à la 5e escadrilles des sous-marins.

En mai 1933, le quartier-maître mécanicien Raboteau est renvoyé dans ses foyers, son engagement de cinq ans étant terminé ; il se retire à Nantes. Le 2 septembre 1935, il se rengage pour 3 ans et est affecté à la flotille des sous-marins de la 4e Région puis au Centre de sous-marins de Bizerte à compter de février 1939.

Embarqué sur le "Morse", le second maître Charles Raboteau y trouve la mort le 17 juin 1940 au large de Sfax (Tunisie).

Il était Second Maître Mécanicien.
Son unité : Morse
  • Légion d'Honneur (chev.)
Il est décédé le 17 juin 1940.
Porté disparu
Son corps repose au cimetière de Gammarth (Tunisie)
Document portant la mention MPLF : Ordonnance du Tribunal de Première Instance de Tunis du 13 octobre 1941

Morse

13

Le Morse part en mission depuis Bizerte vers le golfe de Gabès en compagnie des sous-marins le Nautilus, le Caïman et le Souffleur. Le 11 juin, le Caïman et le Morse passent en surface devant l’îlot de Pantelleria, le 12 à 8 heures ils plongent au sud des îles Kerkennah. Leur retour à Sfax est prévu au bout de six jours. Le 18, le Caïman et le Souffleur arrivent à Sfax, le Nau...

Morse
8092
Raboteau
Nantes
DD
176684,176685,176686
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.)
C 12x17