Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Enez Werc'h - Fileyeur

Enez-Werch

 

L'Enez Werc'h était un solide bateau à coque bois armé à l'origine pour les casiers puis reconverti une première fois à la palangre, et une seconde fois aux filets. D'une longueur de 17,88 m il avait été construit en 1987 au chantier Quillivic à Plouhinec (29).

L'accident s'est produit à environ 85 milles dans le sud-ouest de la Pointe du Raz le 2 novembre 1992 vers 6h30. La visibilité était très faible: un mille environ, la mer assez forte et le vent de force cinq. L'Enez Werc'h a violemment été abordé par le cargo chypriote Hammonia qui transportait des produits chimiques. Abordé par le plein travers, le fileyeur a pratiquement été découpé et a coulé immédiatement. Trois des hommes d'équipage ont été recueillis sains et saufs par le navire abordeur, le corps du patron Yvon Marziou ainsi que celui de son fils Frédéric ont été repêchés peu après. Par contre l'espoir de retrouver les deux autres marins manquants, Xavier Marziou deuxième fils du patron et Jean-Marc Carlhant s'est vite estompé.

Ce drame dont le souvenir est encore très vif à l'Aber Wrac'h, avait fait 2 morts et deux disparus, dont un père et ses deux fils de 19 et 20 ans ce qui causa une grande consternation dans la commune de Landéda, et de Lannilis où résidait JM Carlhant. Un sentiment de colère aussi se fit sentir car les abordages avec les navires marchands devenaient trop nombreux, et cet accident ne sera hélas pas le dernier. Yvon Marziou avait déjà réchappé à la noyade en 1977 dans le port de l'Aber Wrac'h lors du chavirage d'une annexe. Il était aussi le patron du canot de sauvetage Présidents Joseph Oulhen.

Sources :

Sources : coupures journal Le Télégramme

Photo : Le Télégramme

Fileyeur