Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Kanaouen Ar Mor II - Maquereautier

Kanaouen-ar-Mor-IIAr-Vag
1946
mer Celtique
18 janvier 1963

 

Le Kanaouen Ar Mor II (DZ 3705) était un dundee mixte à coque bois construit en 1946, pratiquant diverses pêches saisonnières dont le maquereau de dérive en hiver et le thon en été. Il jaugeait 60,80 tonneaux, était équipé d'un moteur Crépelle de 128 cv ; ses dimensions étaient : longueur 18,79 m, largeur 6,18 m, tirant d’eau 2,97 m.

Avec à la barre, son patron Etienne Marec, le Kanaouen ar Mor II avait appareillé de Douarnenez ce lundi 14 janvier 1963 pour attaquer la 1ere marée de pêche au maquereau de dérive de l’année. Les lieux de pêche habituels de la flottille douarneniste étaient situés en mer Celtique sur Jones Bank. A peine arrivé sur zone le temps se gâta rapidement et le jeudi 17, le Kanaouen Ar Mor II se mit à la cape. Le lendemain, vendredi 18, il était toujours à la cape et eut des contacts radio avec d’autres bateaux douarnenistes ; il signala aussi avoir des problèmes de radio. Le vendredi vers 18h00 il fut aperçu par le Intron Varia Ar Vor et ce fut le dernier contact que l’on eut avec lui. A partir de ce moment le Kanaouen Ar Mor ne répondit plus et après les moments d’interrogation et d’inquiétude habituels en pareille circonstances, les recherches furent déclenchées ; les Neptunes de l’aéronavale de Lann-Bihoué commencèrent le survol de la zone et les autres pêcheurs y participèrent également selon les possibilités météo. Malheureusement les recherches demeurèrent vaines et quelques jours plus tard il fallut se résoudre à déclarer la perte corps et biens du Kanaouen Ar Mor II.

Ce nouveau drame de la mer endeuilla cruellement la communauté maritime douarneniste en laissant dans la peine 12 veuves et 41 orphelins. L’équipage du Kanouen Ar Mor II était composé de Etienne Marec (patron 35 ans), Corentin Nicolas (mécanicien 49 ans), Léon Stéphan (50 ans), André Gonidec (34 ans), Jean-Marc Bideau (47 ans), Jacques Boudigou (49 ans), René Kéraudren (54 ans), René Le Berre (48 ans), Yves Quéré (49 ans), Robert Carn (33 ans), Gabriel Bodéré (37 ans), Jean-Guillaume Guéguéniat (57 ans), Alphonse Le Gall (38 ans), André le Fur (58 ans).

Sources :

Source: Archives « Le Marin » du 8 février 1963

http://www.bagoucozdz.fr

Photo : Ar Vag tome II

Maquereautier