Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Pluviôse - Sous-marin

Pluviose001

Dans les années d’avant la première guerre mondiale, les sous-marins « Pluviôse » et « Vendémiaire », appartenant à la série des dix-huit « Pluviôse » à vapeur de 400 tonnes construits par l’arsenal de Cherbourg, disparaîtront corps et biens, le « Pluviôse » le 26 mai 1910 à environ deux miles devant Calais, par 22 mètres de fond, et le « Vendémiaire » le 8 juin 1912 devant le cap de la Hague en Manche, tous deux suite à des collisions, le « Pluviôse » avec le paquebot « Pas de Calais »  et le « Vendémiaire » avec le cuirassé « Saint-Louis ». Ces accidents feront respectivement 27 et 24 victimes.

Le sous-marin « Pluviôse » fait partie de la série des dix-huit « Pluviôse », submersibles à vapeur de 400 tonnes construits pas l’arsenal de Cherbourg. Mis sur cale le 8 octobre 1905, le « Pluviôse » sera mis à flot le 8 octobre 1905 et mis en service le 5 octobre 1908.

Ses caractéristiques étaient les suivantes :

  • Longueur : 51,12 m
  • Maître-bau (sa plus grande largeur) : 4,97 m
  • Tirant d’eau : 3,04 m
  • Déplacements : 398 tonnes en surface – 550 tonnes en plongée
  • Puissance : 2 moteurs à vapeur de 360 cv – 2 moteurs électriques de 200 cv
  • Vitesse : 12 nœuds
  • Armement : 7 torpilles de 457 mm de diamètre

Circonstances de l’accident du « Pluviôse »:

Le 26 mai 1910, à 13h30, les deux sous-marins « Pluviôse » et « Ventôse » de la même série exécutent des exercices de plongée en Manche au large de Calais où ils sont basés tous les deux. Le « Pluviôse » s’apprête à faire surface lorsque le paquebot « Pas-de-Calais » l’aborde à l’arrière, éventrant les caisses à eau et les réservoirs de naphte (affleurements de pétrole) utilisés pour la propulsion. La coque est déchirée, provoquant une entrée d’eau brutale qui entraîne un mouvement de gîte important du sous-marin. Malgré des secours prodigués par le paquebot, responsable de l’accident, le « Pluviôse » disparaît sous l’eau.  

La liste des victimes

Source : sous.marins.disparus.free.fr/index.php/sous-marins/6-pluviose

L.V. Cdt du Pluviôse  CALLOT Maurice

Q.M.  APPÉRÉ Yves

Matelot  BATARD Joseph

Q.M.  BRÉSILLON Marcel

Matelot  CARBON Alfred

Q.M.  CHANDAT Pierre

Q.M  .DELPIERRE Auguste

E.V 1  ENGEL Pierre

P.M.  FONTAINE Jules

Q.M.  GAUCHET Louis

Matelot  GAUTIER Adrien

S.M.  GRAS Albert

Q.M.  HENRY Charles

S.M.  HUET Hilaire

Q.M.  LE BRETON Pierre

Q.M.  LE FLOCH Claude

Q.M.  LE FLOCH Pierre

Q.M.  LE MOAL Roland

Q.M.  LE MOINE Pierre

S.M.  LE PRUNELLEC Alexandre

Q.M.  LIOT Prosper

Q.M.  MANACH François

S.M.  MOREN Jean-Louis

Q.M.  MOULIN Jean

C.F. Cdt d'Escadrille  PRAT Ernest

Q.M.  SCOLLAN Joseph

Q.M.  WARRIN Georges

Sources :

 

Sources :

  • Ouvrage « Accidents des sous-marins français 194561983» de Georges Kevorkian publié en 2006 par Marines éditions

 

 

     https://fr.wikipedia.org/wiki/Pluviôse_(sous-marin)

 

    sous.marins.disparus.free.fr/index.php/sous-marins/6-pluviose

 

    photo :https://www.histomar.net/Manche/htm/
               pluviose.htm

epave-PluviodeELDequipage-PluvioseGK
Sous-marin