Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Port de Brest - Cargo

Port-de-Brest001

Le 8 décembre 1905, le chantier Russel, à Port Glasgow (Ecosse) lançait un cargo de 4267 tonneaux du nom de Earl of Douglas pour le compte de la compagnie maritime Marshall & Dobbie SSco ltd de Glasgow. Ce navire à coque acier, de 112,70 m de long, 15,20 m de large, 5,80 m de tirant d’eau était équipé d’une machine à vapeur triple expansion développant 410 ch.

En 1916 le cargo est racheté par la compagnie Hudson’s Bay Co Steamship Co de Londres et est rebaptisé Baydouglas.

Le gouvernement français le rachète en 1921 pour sa flotte d’état, le rebaptise Port de Brest puis le revend l’année d’après à la Compagnie Française d’Armement et d’Importation de Nitrate de soude (CFAINS), basé à Dunkerque et dirigée par les frères Antoine et Alexandre Bordes anciens gérants de la célèbre compagnie de voiliers Bordes.

Le Port de Brest, commandé par le capitaine au long cours Jean-Baptiste Forgeard, appareille de Dunkerque au début du mois de février 1924. Il fait escale à Bordeaux où lors de l’appareillage du 8 février il heurte et endommage le quai. Il doit se rendre à Dakar (Sénégal), arrivée prévue le 22 février, puis à Matadi (Congo). Le 12 février 1924, au passage du Cap Finisterre on enregistre un contact radio avec le Port de Brest, ensuite plus aucune nouvelle, le cargo n’arrivera jamais à Dakar. Il sera déclaré perdu corps et biens avec ses 37 hommes d’équipage, sans doute victime du cyclone qui sévissait le long des côtes espagnoles et portugaises en ce mois de février.

Le cargo anglais Mandala signalera avoir vu, à la position 30° 404 N et 12° 184 W, soit sensiblement dans le N/E des îles Canaries, des barils qui ont été reconnus comme faisant partie de la cargaison du Port de Brest.

Sources :

Archives Yvon Perchoc

Cap-horniers français, 1 Mémoire de marins des voiliers de l'armement
Bordes Brigitte Le Coat & Yvonnick Le Coat

Cap-horniers français, 2 : Histoire de l'armement Bordes et de ses navires
 Claude Briot & Jacqueline Briot

Port-de-Brestdisparus001
Cargo