Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Audacieux - Contre-torpilleur

23
23 septembre 1940
Opération "Menace" Anglais et FNFL contre Dakar. Après le passage d'une partie de l'Afrique Equatoriale Française à la France Libre,  De Gaulle demande l'aide de Churchill pour prendre pied à Dakar et obtenir sans combat, le ralliement sous son autorité de la Marine de Vichy qui s'y trouve.  Cette dernière refuse et une bataille navale meurtrière, Franco-Anglais contre Français s’engage.
 
A 16h20, le CT Audacieux (flotte de Vichy), reçoit l'ordre d'aller reconnaître la baie. Il se heurte croiseur Australia ainsi qu’aux destroyers Fury et Greyhound qui ont reçu l'ordre d'attaquer Dakar. A  peine sorti de la passe à l'est de Gorée l'Audacieux est pris à partie. Touché  par une salve de 203 de l'Australia,   il riposte jusqu'à épuisement de son parc à munitions, tandis qu'à son bord l'incendie fait rage provoquant l’explosion de munitions. Le commandant ordonne l'évacuation.
Vers 17h, l'aviso la Surprise commence à embarquer les premiers rescapés. Plus tard l'aviso Calais vient lui prêter main forte. Ils récupèrent environ 188 hommes dont 71 blessés et 3 morts.
 
L'Audacieux transformé en brûlot dérive toute la nuit et s'échoue au matin sur une plage au sud de Rufisque. Le bilan final est de 81 tués.
 
Réparé à Bizerte, le contre-torpilleur y sera à nouveau coulé le  07/05/43, puis renfloué et ferraillé.
Contre-torpilleur