Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Cachalot - Chalutier

Cachalot-1200
03 février 1951

Le "Cachalot" a été construit à Arcachon pour remplacer le chalutier "Jolie Rosa Effeuillée" qui sauta sur une mine, au large d'Ouistreham (Calvados) le 5 juillet 1945.

Robuste embarcation de 30 tonneaux, il est équipé d'un moteur de 150 CV.

Appelé à l'origine "Christiane Gérard", il fut ensuite baptisé "Cachalot" sur le désir de monsieur Thomine son armateur, en souvenir de son frère qui avait adopté ce pseudonyme dans la résistance, et qui avait été fusillé par les allemands à la prison de Caen en 1944.

Dans la nuit du 3 au 4 février 1951, alors qu’il est en pêche près des côtes anglaises, surpris par une tempête brutale, le chalutier disparaît corps et biens. Seule une bouée est retrouvée sur la plage de Chesil en Angleterre. Le "Cachalot" avait un équipage de 7 hommes.

Un an après le drame, un chalutier de Boulogne remonte dans son chalut la potence d'un navire. Cette pièce de plusieurs tonnes, entièrement métallique, est déchiquetée. Les experts certifient que cette potence est celle du "Cachalot" et que son état résultait de l'explosion d'une mine.

Chalutier