Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Louis Georges Marie Félix Aubert Dupetit-Thouars de Saint-Georges

est né le 07 février 1882 à Loudun (Vienne (86))

Louis Aubert Dupetit-Thouars de Saint-Georges, après une brillante préparation à l'Ecole navale à Saint-Hélier (Jersey), est reçu à l'Ecole navale à l'âge de 17 ans, où il entre le 1er octobre 1899, 18e sur 100. Il en sort le 1er août 1901, aspirant de 2e classe et effectue une croisière à bord du navire école, le "Duguay-Trouin".

Promu aspirant de 1re classe le 5 octobre 1902, il embarque sur le croiseur "Montcalm", escadre d'Extrême-Orient, puis sur la cannonnière "Vigilante". Enseigne de vaisseau, le 5 octobre 1904, il rentre en France et est embarqué sur le croiseur "Condé", escadre du Nord, le 1er octobre 1905, puis sur le croiseur-cuirassé "Léon Gambetta" en 1906 jusqu'en septembre 1907.

Il repart en Extrême-Orient, embarqué sur l'aviso-transport "Manche", commandant Rageot de la Touche, en mission hydrographique, jusqu'en mars 1908 puis il est détaché au service hydrographique à Paris du 7 avril au 7 juillet 1908. Le 27 juillet 1908, il embarque comme second sur le contre-torpilleur "Cognée" de l'escadre de la méditerranée, sous les ordres du commandant Ollivier et y reste jusqu'en juin 1910.

A sa demande, il est affecté aux sous-marins de Bizerte, le 7 août 1910, à bord du la "Circé", comme commandant en second juqu'au 12 décembre 1911. Promu lieutenant de vaisseau le 26 décembre 1911, il reçoit le commandement du sous-marin "Monge" du 1er juillet 1912 à fin 1914.

Le 2 août 1914, il est nommé adjoint au commandant du torpilleur de haute mer le "Dehorter", à la tête d'une escadrille de sous-marins. En novembre 1914, il reçoit le commandement du sous-marin "Joule" à Bizerte. Après la remise en état de ce bâtiment, il prend la mer et reçoit la mission de croiser en Adriatique.

Lors de l'expédition des Dardanelles, il est appelé le 15 avril 1915 à faire partie des forces navales sous les ordres de l'amiral Boué de Lapeyère et le 28 avril, il reçoit l'ordre d'accomplir une mission périlleuse à l'intérieur des détroits : torpiller des transports turcs. Le "Joule" part le 1er mai pour ne plus revenir.

Tout semble indiqué que le sous-marin, ayant heurté une mine dérivante, a été coupé en deux par l'explosion et enseveli avec tout son équipage.

L'association recherche tous documents (photos, lettres, témoignages...) concernant ce marin.

Il était Lieutenant de vaisseau.
Son unité : Joule
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Croix de Guerre 14-18
Il est décédé le 01 mai 1915.
Porté disparu

Joule

Sous-marin Monge_0

Le Joule était un sous-marin de haute mer, de type Brumaire mis en chantier à Toulon le 20 août 1906. Il avait été lancé le 7 septembre 1911 et admis au service actif le 10 mai 1912.

Ses caractéristiques étaient les suivantes :
Déplacement : 400 t en surface, 551 t en plongée
Dimensions : 52,15 m x 5,42 m – coque type Pluviose
2 moteurs électriques de 330 cv (plongée) – 2 diésels...

Joule
7308
Aubert Dupetit-Thouars de Saint-Georges
Loudun
Vienne (86)
HF
NULL
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Croix de Guerre 14-18
C 12x17