Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

André Jean Marzin

est né le 28 décembre 1930 à Nantes (Loire Atlantique (44))

Fils de Jean-Marie, docker à la compagnie générale Transatlantique et de Joséphine Bourdon, ouvrière à l'usine J.J. Carnaud, André naît le 28 decembre 1930 à Nantes.

André passe son enfance à Nantes où il suit sa scolarité à l'école primaire Mutualité, puis au petit lycée de Chantenay  et enfin au lycée Clémenceau.

A la fin de ses études il s'engage dans la Marine nationale, le 16 mai 1949, date à laquelle il rallie le CFM Pont Réan.

Il obtient son brevet élémentaire d'électricien à l'école des électriciens et rallie la frégate "Laplace" le 1er février 1950 en tant que matelot de 2ème classe.

Il disparaît le 16 septembre 1950 lors de la perte de la frégate "Laplace"

Le matelot André Jean Marzin est présumé être l'une des deux marins, non identifiés, dont les corps a été inhumés comme "victime présimée de la frégate Laplace" au cimetière de Pont-Réan sur la commune de Guichen (35).

Il était Matelot électricien.
Son unité : Laplace
  • Citation à l'Ordre de la Nation
Il est décédé le 16 septembre 1950.
Son décès est inscrit à la commune de Nantes (44)
Document portant la mention MPLF : Transcription jugement 17/04/1951

Laplace

laplace-11

La frégate météorologique Laplace, est une ancienne frégate américaine construite par le chantier « American Shipbuilding Co », mise en service au sein de l’US Navy en février 1944 sous le nom de USS Lorain (PF – 93), du nom de la ville de Lorain dans l’é...

Laplace
9122
Marzin
Nantes
Loire Atlantique (44)
28 décembre 1930
CF
180841
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de la Nation
AN 1930 /495
C 12x17