Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Alain Marie Le Lez

est né le 22 mai 1909 à Saint-Derrien (Finistère (29))

C’est à Saint-Derrien, commune située dans l’arrondissement de Morlaix en Finistère que naît le 22 mai 1909 Alain, Marie Le Lez. Son père Jean Yves travaille dans le bâtiment et est agriculteur tandis que sa mère Marie Louise Riou est mère au foyer. Avec sa sœur Monique, Alain vit avec ses parents et fréquente l’école communale.

Après ses études, il s’engage pour trois ans dans la Marine nationale à l’âge de dix huit ans le 4 août 1927. Incorporé au 2e dépôt de Brest où il ne reste que quelques jours, il est affecté successivement sur les croiseurs «Marseillaise», «Ernest Renan» et «Mulhouse». A bord de ce dernier bâtiment, il est promu quartier-maître de 2e classe le 1er janvier 1930.

Huit mois plus tard, à l’issue de son engagement de trois ans, il est congédié et se retire dans ses foyers à Saint-Derrien.

Le 16 mars 1931, il reprend du service dans la marine et, après son incorporation au 2e dépôt de Brest, embarque sur le torpilleur «Kabyle». Le 12 mai, il épouse Jeanne Rozec, née le 14 septembre 1910 à Plouider, domiciliée à Trégarantec (Finistère) où elle exerce la profession de cultivatrice. De leur union, naîssent deux enfants : Marie Pauline le 28 avril 1932 et Jean Alain Marie le 20 décembre 1933.

De 1931 à 1935, Alain embarque successivement sur les torpilleurs «Marocain» et «Tonkinois» puis sur le contre-torpilleur «Cassard». Promu quartier-maître de 1er classe en octobre 1935, il quitte la région brestoise pour se rendre à Toulon. Après une semaine au 5e dépôt, il est affecté le 8 janvier de l’année suivante sur le transport d'aviation «Commandant Teste».

Le 1er juillet 1938, il est muté sur le cuirassé «Bretagne». Après la déclaration de guerre un an plus tard, les évènements vont obliger une partie de la flotte française à rallier le port de Mers el Kébir en Algérie. Le 3 juillet 1940, jour de l’attaque des bâtiments français par la flotte britannique, Alain Le Lez est tué lors de cette tragédie.

Il était Quartier-maître de 1re classe.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Mers el Kébir
Son décès est inscrit à la commune de Lesneven
Document portant la mention MPLF : Livret de famille

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
8664
Le Lez
Saint-Derrien
Finistère (29)
CG
180002,180003,180004
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de décès 1942/6
C 12x17