Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Marcel Henri Dumangin

est né le 19 mars 1917 à Saint Eusèbe (Saône)

Il a disparu dans la perte de l'aviso RIGAULT DE GENOUILLY, torpillé le lendemain de l'attaque de Mers-EL-Kébir, dont il avait réchappé. C'est devant ALGER, à 15h12 le 4 juillet 1940, que l'aviso est détruit par deux des trois torpilles lancées contre lui. Douze membres de l'équipage disparurent avec le bâtiment.

Il était Maître mécanicien.
Son unité : Rigault de Genouilly
  • Croix de Guerre 39-45
  • Médaille de la Croix Rouge avec palme vermeil
Il est décédé le 04 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Cimetière d'Alger, quartier Bab-el-Oued - POMPEY (54)

Rigault de Genouilly

Aviso-colonial-Rigault-de-Genouillyweb

Construit à Bordeaux en 1932, coulé au large d'Alger (10 milles ans le 015 du cap Matifou) le 4 juillet 1940 par des torpilles du sous-marin anglais "P-Class" HMS Pandora (CC Linton). A 15h19, la première torpille frappe l'aviso milieu bâbord, il stoppe machines en feu, une heure plus tard il se casse en deux et coule. On déplore 12 morts ou disparus. 165 rescapés dont 22 blessés sont récupérés par l'aviso Annamite (qui avec un hydravion du Ge...

Rigault de Genouilly
6495
Dumangin
Saint Eusèbe
Saône
19 mars 1917
DD
NULL
Il a été décoré : Croix de Guerre 39-45,Médaille de la Croix Rouge avec palme vermeil
Oui du TCPI de Brest, mention MplF
C 12x17